SOS Enfants, le Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

16 mars 2019

RDC : pose de la première pierre de l'école de Visiki

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Cérémonie de pose de la première pierre de l'école de Visiki en RDC C'est aujourd'hui qu'a eu lieu la cérémonie de pose de la première pierre de l'école de Visiki, en présence des notables du village et de quelques représentants de la LIDE. La population est venue nombreuse assister à cet événement qui marque le début de la construction de la future école de leurs enfants.

Lire la suite...

15 mars 2019

Creusement des fondations de l'école de Viski en RDC

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Creusement des tranchées de fondation de l'école de Visiki en RDC Les travaux de construction de l'école de Visiki ont débuté aujourd'hui avec le creusement des tranchées de fondation.

Lire la suite...

14 mars 2019

Ecole de Visiki : Tout est prêt pour démarrer les travaux

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Transport des matériaux de construction pour l'école de Visiki en RDC Aujourd'hui, toute l'équipe est arrivée à Visiki, les ouvriers sont prêts à démarrer le chantier.
Transportés par camion depuis Butembo, les matériaux de construction sont déchargés et stockés sur place.

Lire la suite...

13 mars 2019

Construction de l'école de Visiki : derniers achats à Butembo

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Transport des fers à béton pour la construction de l'école de Visiki en RDC Dernier achat sur place, les fers à béton sont chargés dans le camion et ce matin, l’équipe des maçons au grand complet a quitté Butembo pour rejoindre Visiki.

Lire la suite...

12 mars 2019

Ecole de Viski : derniers préparatifs avant les travaux

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Préparation des moellons pour la construction de l'école de Visiki en RDC Depuis un peu plus de deux semaines, dans la zone de Visiki, les casseurs de pierre étaient à l’œuvre pour casser les roches et en faire des moellons qui seront utilisés pour les fondations.

Lire la suite...

10 mars 2019

Centres d'accueil Bumi en RDC : quelques histoires d'enfants

comment aider les orphelins d'Afrique

Plus de 700 enfants bénéficient directement de l’aide apportée par BUMI aux plus vulnérables dans le cadre de ses écoles, du Centre d’Accueil de Kamalondo et du Village d’Enfants de Karavia.
Et ce nombre ne cesse d’augmenter, malgré les réunifications familiales que l’association réussit à effectuer au fil des mois. Enfants abandonnés, enfants des rues et orphelins arrivent régulièrement, accompagnés le plus souvent par les services sociaux de la commune.
Bébé orphelin d'Afrique recueilli au Village d'Enfants BUMI de Karavia en RD Congo En 2018, six nourrissons sont venus augmenter le nombre des jeunes pensionnaires du Village d’Enfants de Karavia. Leurs histoires sont bien tristes, ce sont le plus souvent des enfants handicapés qui nécessitent une prise en charge adaptée.

Recommandé par le Ministère Genre et Famille, Raphaël est arrivé en Juin 2018. Raphaël présente une malformation des membres supérieurs, il a de petits bras avec deux petits doigts sans avant-bras ni mains. Ceci mis à part, il est en bonne santé.
Benoît a été abandonné par son père à BUMI en septembre 2018 et la petite Sudila a été purement et simplement jetée dans la cour de BUMI le 5 novembre 2018.

Lire la suite...

15 février 2019

Le long périple des collégiens du Haut Dolpo jusqu’à Katmandou

en savoir plus sur le parrainage des Enfants Tibétains au Népal

Distribution des prix au Népal dans le Haut-Dolpo, école de Ting Kyu Comme chaque année, la proclamation des résultats a eu lieu fin octobre, avec la remise des prix et des récompenses aux enfants.
Les enseignants ont repris ensuite le chemin de la vallée, juste avant l’arrivée des premières neiges.
Ils accompagnaient le petit groupe des huit élèves de la classe 7 qui ont rejoint Katmandou pour y poursuivre leurs études secondaires.

Lire la suite...

31 janvier 2019

Un début d'année plein d’espoir pour nos enfants du Rwanda

savoir comment aider les orphelins du Sida

Rentrée scolaire pour les enfants de Gisenyi au Rwanda Nouvelle année, mais aussi nouvelle année scolaire également avec la rentrée qui vient de débuter au Rwanda. Ci-dessus, nos collégiens sont venus au Point d’Ecoute prendre leur cartable, leur uniforme et leur équipement scolaire pour l’année qui débute. Ce fut ensuite le tour de leurs camarades du Primaire.

Une nouvelle année pleine d’espoirs pour eux commence. Parmi eux, 33 vont faire leurs premiers pas au collège.

Lire la suite...

18 janvier 2019

Haïti, une situation économique et sociale qui ne cesse de se dégrader.

en savoir plus sur le parrainage d'un enfant haïtien

Au niveau du pays, la situation ne cese de se dégrader. Mais à Saint-Alphonse, tout est mis en œuvre pour renforcer le soutien à nos élèves. Nous voulons croire et mettre en pratique la célèbre citation de Nelson Mandela :L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde.
Peut-on aspirer à des jours meilleurs dans ce pauvre pays qu’est Haïti ?
Beaucoup sont pessimistes. Il faut les comprendre. Car l’évidence est une descente dans l’abîme, année après année. Les indicateurs macroéconomiques montrent bien cette triste réalité.
D’autres veulent se montrer optimistes, ils disent avoir appris ce proverbe dès leur enfance:« Toutan tet poko koupe, espere met chapo ». Tant que la tête n’est pas coupée, on peut espérer mettre un chapeau. Dit autrement, il y a toujours de l’espoir pour ceux qui luttent.
C’est avec ces derniers que nous travaillons pour continuer de transmettre l’espoir d’un avenir meilleur.
Elèves en classe au collège St Alphonse dans le bidonville de Cité Soleil en Haïti

Lire la suite...

15 janvier 2019

Une année 2019 riche en projets !

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma

Apprentissage en menuiserie pour les enfants soldats démobilisés à Goma, RD Congo Toute l’équipe d’Aprojed et ses apprentis sont très excités par ce début d’année. Un nouveau centre de formation devrait voir le jour durant cette année 2019 : plus grand, mieux adapté pour développer d’autres formations, notamment pour les filles. Nous allons commencer à rechercher des aides pour financer le volet construction.

Lire la suite...

7 janvier 2019

Burkina Faso : construction d'une école à Koulmastanga

en savoir plus sur le parrainage d'enfant au Burkina Faso

Les élèves de Koulmastanga devant leur nouvelle école au Burkina Faso Pour les enfants de Koulmastanga, l'école primaire la plus proche se situait à 5 km et celle dont ils dépendent administrativement à 8 km, distances qu'il faut bien évidemment parcourir à pied !

Compte tenu de cet éloignement et par peur de les laisser traverser seuls la brousse, les familles n'envoyaient pas leurs enfants à l'école.

Mais en 2015, accablés de voir toute cette jeunesse grandir dans l'analphabétisme, les habitants ont demandé aux autorités communales l'ouverture d'une école au profit de ce quartier.

Lire la suite...

28 décembre 2018

Madagascar : Noël à l’orphelinat d'Antalaha

Quelle joie en ce matin de Noël de découvrir que nous aussi, orphelines d’Antalaha, nous avons reçu un cadeau comme les enfants de France et d’ailleurs !!!!
Les enfants de l'orphelinat d'Antalaha à Madagascar

Nous vous remercions de tout cœur de votre présence si généreuse à nos côtés et nous vous souhaitons une très bonne année 2019 !

Lire la suite...

26 décembre 2018

Madagascar : Noël à l’orphelinat de Sambava

Nous avons bien fêté Noël avec un bon repas, des gâteaux de Noël et des cadeaux pour chacune d'entre nous ! Nous vous disons un grand MERCI pour tout cela car c’est à vous que nous le devons.
Fête de Noël pour les enfants de l'orphelinat de Sambava à Madagascar Nous ne vous oublions pas et nous vous envoyons nos meilleurs souhaits pour l’année 2019 qui arrive.

Lire la suite...

25 décembre 2018

Madagascar : Noël à l’orphelinat de l'Ile Ste Marie

Repas de Noël à l'orphelinat de l'Ile Ste Marie à Madagascar Dessin de Noël des orphelins d'Amboangibé à Madagascar Les orphelines de l'Ile Ste Marie ont passé une belle fête de Noël avec un bon repas et des cadeaux pour chacune au pied du sapin. Fête de Noël à l'orphelinat de l'Ile Ste Marie à Madagascar Elles vous remercient de tout leur coeur et vous souhaitent une très belle Année 2019 !

Lire la suite...

24 décembre 2018

Madagascar : Noël à l’orphelinat de Majunga

Enfants de l'orphelinat de Majunga à Madagascar en tenue de fête

Les Sœurs et les enfants de l'Orphelinat de Majunga sont heureux de vous souhaiter JOYEUX NOËL 2018 et BONNE ANNÉE 2019.
Que cette année vous apporte JOIE, PAIX, BONHEUR, SANTÉ !

Lire la suite...

22 décembre 2018

Madagascar : Noël à l’orphelinat d’Amboangibé

Les enfants de l'orphelinat d'Amboangibé à Madagascar
Sourires des orphelines d'Amboangibé à Madagascar Les jeunes orphelines d’Amboangibé sont très joyeuses de vous remercier et de vous souhaiter un très bon Noël et une superbe année 2019 !
Dessin de Noël des orphelins d'Amboangibé à Madagascar

Si vous le souhaitez, vous pouvez parrainer l'orphelinat d'Amboangibé.

20 décembre 2018

Madagascar : une meilleure protection des enfants

en savoir plus : parrainer des enfants malgaches.

Les élèves de la classe de CE1 à l'école malgache Akany Aina Les dates des examens du CEPE et du BEPC ayant été retardées l’an dernier, ce n’est qu’aujourd’hui que nous venons vous en donner les résultats. Le taux de réussite de nos élèves a été de 92% au CEPE (33 admis sur 36 élèves présentés) et de 45% au BEPC (18 admis sur 40 élèves présentés) : des performances meilleures que l'année précédente (75% pour le CEPE et 35% pour le BEPC).

Les grandes vacances des enfants d’Akany Aina n'ont pu débuter qu'après ces examens, début septembre 2018, et ont dû être écourtées pour que la reprise se fasse en octobre.

Cette rentrée s'est déroulée sans incident ; de nouveaux chargés de cours sont arrivés, d'autres nous ont quittés pour de nouvelles occupations. Le Centre compte actuellement 20 éducateurs, 3 femmes de ménage et cuisinières (cantine scolaire), 2 ouvriers permanents et 340 élèves (dont 10 internes : 6 filles et 4 garçons).

Lire la suite...

15 décembre 2018

Marche des Enfants de Ndako Ya Biso à Kinshasa

en savoir plus sur ce centre d'accueil pour enfants des rues à Kinshasa

Banderole des enfants des rues du Centre Ndako Ya Biso pour la célébration de la Journée Internationale des Droits de l'Enfant Le 20 novembre est la journée mondiale des Droits de l’Enfant, rappelant la proclamation de la déclaration universelle par les Nations Unies.
D’un commun accord, les enfants et les éducateurs de Ndako Ya Biso avaient décidé de célébrer cette journée d’une façon très spéciale par une marche de revendication de leurs droits.

Lire la suite...

10 octobre 2018

Des uniformes pour la rentrée scolaire au Cameroun

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Quand les vacances sont arrivées, les enfants du FONDAF étaient fatigués par un an d'école, et leurs uniformes aussi ! Pour la rentrée, toutes les tenues des enfants ont été remises à neuf ou changées.
Les enfants des classes préscolaires reçoivent tous un uniforme neuf.

Lire la suite...

25 septembre 2018

Des vacances retardées pour les orphelinats de Madagascar

en savoir plus sur les orphelinats des Filles de Marie à Madagascar

Baignade en mer pour les enfants de l'orphelinat de l'Ile Ste Marie à Madagascar

Enfin les vacances !


Le calendrier scolaire a connu de profonds changements cette année à Madagascar, les grandes vacances se sont fait attendre et le suspense des examens dure encore plus longtemps que d’ordinaire.

En effet, le 3ème trimestre s’est terminé le 22 juin, puis nous avons eu une semaine de vacances à l’occasion de la fête nationale. Un 4ème trimestre supplémentaire a débuté ensuite le 2 juillet pour se terminer en septembre, après les examens nationaux officiels qui ont été organisés très tardivement.

Lire la suite...

21 septembre 2018

Rentrée scolaire dans les écoles Bumi en RD Congo

comment aider les orphelins d'Afrique

Orphelins d'Afrique, les enfants vulnérables de Karavia en RD Congo Depuis le 2 juillet, date de la proclamation officielle des résultats, les élèves de nos écoles Bumi de Karavia et de Kamalondo profitaient de vacances bien méritées.

Mais ce lundi 3 septembre, l’heure de la rentrée scolaire sonnait pour eux ! Ce jour-là, ils étaient un peu plus de 250 à prendre ou reprendre le chemin de l’école, heureux de se retrouver, pleins de bonnes résolutions.

Lire la suite...

17 septembre 2018

Haïti : une rentrée pleine de contrastes

en savoir plus sur le parrainage d'un enfant d'Haïti

Sur le plan national, comme toujours, beaucoup d’incertitudes planent sur la rentrée de septembre. On note des nombreuses questions qui restent sans réponses et qui entrainent de grandes frustrations et de la colère.

Mais à notre niveau, la rentrée est pleine d’espoirs.
C’est le 10 septembre que les portes des deux écoles du groupe scolaire Saint-Alphonse se sont à nouveau ouvertes aux élèves, avec le quotidien lever du drapeau.
Lever de drapeau chaque matin à l'école St Alphonse dans le bidonville de Cité Soleil en Haïti
Les résultats obtenus aux examens nationaux sont très bons et font la fierté des équipes dirigeantes et des professeurs. A Cité Soleil on obtient le taux de 56 % de réussite au baccalauréat, contre seulement 35% au niveau du Département de l’Ouest. Nous avons 14 nouveaux bacheliers. Pour l'examen National de fin de tronc commun (en quelque sorte notre BEPC) 93 % de réussite (sur 44 candidats 41 ont réussi).
A Fourgy, l'examen National de fin de tronc commun connait le score de 81 % avec 53 lauréats.

Lire la suite...

15 septembre 2018

Histoires d’eau à Ndako Ya Biso

en savoir plus sur ce centre pour enfants des rues à Kinshasa

Toilette des enfants des rues au Centre d'Accueil Ndako Ya Biso à Kinshasa L’eau a toujours posé un problème à Ndako Ya Biso. Car même si nos deux centres d’accueil des enfants de la rue sont reliés à la Regideso, entreprise d’état qui assure en principe la distribution de l’eau dans toute la ville, celle-ci est très irrégulière dans nos quartiers populaires et les robinets sont très souvent à sec.

Il n’est pas rare de passer de nombreux jours sans une goutte d’eau, ce qui oblige toute la population à sortir avec des bassins et des seaux pour aller puiser dans la rivière, proche mais pas très propre. On peut aussi en prendre un peu plus loin dans le quartier, là où on trouve robinet qui coule ou un tuyau percé, mais ce n’est pas facile et la plupart du temps très mal accepté. Dans ces cas-là, nous étions obligés de payer un véhicule pour transporter des bidons d’eau  !

Lire la suite...

28 août 2018

Akany Aina : Un trimestre rallongé, des vacances retardées à Madagascar

en savoir plus sur le parrainage d'enfants de Madagascar.

Habituellement, c’est au terme de chaque année scolaire que sont organisés les examens officiels du CEPE et du BEPC dans les écoles primaires et les collèges. Ainsi, en 2017, les épreuves du CEPE ont eu lieu fin juin et celles du BEPC mi-juillet. Il en sera tout autrement pour cette année 2018 ; en cause, la situation sociopolitique actuelle du pays qui se dégrade depuis avril dernier (protestations d’une partie des députés contre la corruption des gouvernants, revendications syndicales de toutes sortes, grèves des enseignants du secteur public).
Enfants malgaches vulnérables élèves à l'école Akany Aina à Madagascar De ce fait, de nombreux élèves des établissements scolaires publics n’ont pas eu classe depuis près de trois mois. Face à cette situation, le Ministère de l’Education Nationale n’a pu faire autrement que reporter les dates des examens officiels et de la prochaine rentrée scolaire : les épreuves du CEPE ont eu lieu le mardi 14 août et celles du BEPC se tiendront dans la semaine du 3 au 7 septembre; à Akany Aina, nous avons donc dû reculer d’un mois la date des grandes vacances et la reporter à la fin août ; quant à la rentrée scolaire, elle est prévue début novembre au lieu de début octobre habituellement.

Lire la suite...

20 août 2018

Népal : l’année scolaire bat son plein au Dolpo

en savoir plus sur notre des école tibétaine au Népal

L’année scolaire bat son plein au Dolpo. Les examens de milieu d’année ont eu lieu le mois dernier, le rythme s’accélère et chacun vise désormais les examens finaux qui détermineront les passages en classe supérieure et les admissions au collège pour les plus âgés.
Sur le chemin de l'école Kula Mountain School à Tinje, vallée de Panzang dans le Haut-Dolpo au Népal Depuis l’an dernier, les enfants de la classe 6, première année du collège, ne descendent plus à Katmandou et restent à Ting Kyu au Dolpo pour continuer leur scolarité. Mais pour arriver à boucler en six mois le programme d’une année entière, ils ont besoin de plus de temps d’étude que les enfants du primaire.

C’est pourquoi ils sont accueillis à l’école en tant que pensionnaires. Cela permet de mieux gérer leur emploi du temps, leur épargne les trajets pour venir à l’école et leur évite d’être sollicités par leurs parents pour de fréquents travaux domestiques ou champêtres.

Lire la suite...

16 août 2018

Goma, RD Congo : pas de vacances pour nos apprentis

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma

Repas de midi des enfants soldats en apprentissage de menuiserie à Goma Traditionnellement, le centre d’apprentissage ferme ses portes durant deux semaines en août mais, cette année, nos apprentis n’ont pas voulu interrompre leur formation.
Ce groupe est tout à fait exceptionnel : aucun abandon, aucune absence non justifiée. Pourtant, les premiers mois sont souvent plus difficiles, il faut trouver le bon rythme de travail, faire accepter la discipline à ces garçons et observer le règlement.

L’équipe Aprojed pense que la cantine mise en place quotidiennement y est pour beaucoup  …

Lire la suite...

14 juin 2018

Haïti : Une fin d’année scolaire sereine à Cité Soleil

en savoir plus : comment parrainer un enfant d'Haïti

Timouns du bidonville de Cité Soleil à Porte au Prince en Haïti La fin de l’année scolaire approche aussi pour les élèves haïtiens. Les enfants attendent les derniers contrôles qui valideront les changements de classe et ceux qui passeront dans les semaines à venir les examens d’état sont entrés dans la période des révisions fébriles : ce sont les élèves de 9ème année et bien sur ceux de Philo qui attendent les épreuves tant redoutées du baccalauréat.

Le mois de mai a connu, comme c’est désormais une tradition, une journée à la mer pour les élèves les plus méritants.
Cette sortie est l’événement sans doute le plus attendu de tous les élèves. Une occasion de monter dans un bus pour partir à la plage toute une journée.

Les familles de Cité Soleil ne vont jamais à la plage. Le déplacement coûte trop cher pour elles, c’est un luxe qu’elles ne peuvent se permettre.
Aussi dès que la date a été fixée et connue, tout le monde se projetait sur cette journée.

Lire la suite...

8 juin 2018

Fin d'année scolaire pour nos Pygmées du Cameroun

en savoir plus sur l'aide aux enfants Pygmées au Cameroun

À l'approche de la fin de l'année scolaire, on a multiplié les cours de soutien scolaire au Foyer de Bipindi pour aider à faire les devoirs et surtout assurer le passage en année supérieure.
Répétition de maths et révision des leçons pour les enfants Pygmées Bagyeli à Bipindi Résultat de ces efforts : deux lycéens du Fondaf ont obtenu la très convoitée citation au « Tableau d'Honneur ».

Lire la suite...

6 juin 2018

Aide alimentaire pour les enfants vulnérables au Rwanda

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Rwanda

Beaucoup d'efforts ont été menés ces dernières années pour assurer la sécurité alimentaire des familles d'orphelins du sida et d’enfants vulnérables. Néanmoins, le chemin est encore long pour les amener à une autonomie complète.
Orphelins du Rwanda La plupart des enfants vivent avec une maman elle-même malade, ou chez des grands-parents âgés et sans ressources, ou alors sont placés dans des familles d'accueil aux revenus bien souvent inexistants. Encore plus démunis, d’autres se retrouvent entièrement seuls, livrés à eux-mêmes, à la charge d’une sœur ou d’un frère aîné pour subvenir tant bien que mal à leurs besoins.

Ces enfants ont faim, le manque de nourriture est pour tous un problème crucial et l’un des principaux défis qu’ils doivent relever quotidiennement.

C’est pourquoi une aide alimentaire s’avère toujours nécessaire dans l’immédiat, dans le cadre de la prévention des malnutritions en général et pour assurer la couverture des besoins accrus de ceux qui vivent avec le VIH/SIDA.

Lire la suite...

26 mai 2018

Burkina : un repas chaque jour pour 1454 enfants

en savoir plus sur le parrainage d'enfant au Burkina Faso

Nos cantines scolaires en situation d’urgence

La sécurité alimentaire au Burkina Faso n’est jamais totalement assurée. Les périodes, dites de soudure, entre deux récoltes sont toujours difficiles entre les mois d’août et octobre, les greniers familiaux se vident dramatiquement.

En octobre 2017, le bilan de la saison culturale apparaissait déjà comme alarmant. Après des premières pluies en avril et mai, les agriculteurs s’attendaient à une saison prometteuse de bonnes récoltes. Mais la réalité fut tout autre, avec un mois d’août exceptionnellement pauvre en pluies, suivi d’une longue sécheresse et l’apparition de chenilles sur le sorgho.

Au mois de février, les greniers des familles se vidaient. En parallèle, le prix des céréales et des denrées alimentaires augmentaient.
Repas des enfants, cantine scolaire de l'école de Guiè au Bukina Faso Au Burkina Faso, les écoles qui veulent mettre en place une cantine scolaire doivent s’en remettre à la participation des familles. Dans les zones sahéliennes, comme celle où se trouve l’AZN, c’est souvent au cours du 2ème trimestre que l’organisation de ces cantines se révèle nécessaire.

Lire la suite...

- page 1 de 18