SOS Enfants, le Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Cameroun - Les enfants Pygmées


Au Cameroun, le Foyer Notre Dame de la Forêt - Fondaf accueille, éduque et scolarise les enfants Pygmées de la région de Bipindi, dans le respect de leurs coutumes et de leurs traditions, pour la survie de leur peuple et la sauvegarde de leur culture.

Fil des billets - Fil des commentaires

6 janvier 2017

Les voeux des Pygmées Bagyeli au Cameroun

en savoir plus sur le parrainage d'enfants du Cameroun

Les jeunes Pygmées Bagyeli pensionnaires au Fondaf de Bipindi au Cameroun Les enfants Pygmées Bagyeli du Foyer de Bipindi et toute l'équipe des animateurs du FONDAF vous adressent leurs meilleurs vœux pour l'année 2017 !!!

Lire la suite...

15 décembre 2016

Apprentissage de l'écriture pour les jeunes Pygmées

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Les plus jeunes Pygmées Bagyeli des classes préscolaires apprennent à lire et à écrire, un difficile apprentissage pour ces enfants de la forêt...
Les jeunes Pygmées du Fondaf Bipindi apprennent à écrire

La difficile courbe du « S » majuscule...
Au Foyer de Bipindi au Cameroun, les enfants Pygmées Bagyeli font l'apprentissage de l'écriture dans les classes précolaires ORA
et son étrange transformation en minuscule.
Apprentissage de l'écriture par les enfants Pygmées Bagyeli du Foyer de Bipindi au Cameroun Et voilà le travail !!!

se renseigner sur le parrainage d'un enfant Pygmée au Cameroun

10 décembre 2016

Une table de ping-pong pour les enfants Pygmées

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Au Foyer des Bagyeli, le 1er trimestre de cette année scolaire s'est bien passé, mais on a attendu impatiemment la fin des pluies pour se lancer dans une entreprise inédite à Bipindi : la construction d'une table de ping pong.
Construction d'une table de ping-pong par les enfants Pygmées Bagyeli du Foyer de Bipindi au Cameroun
Les jeunes Pygmées du Fondaf Bipindi au Cameroun fabriquent une table de ping-pong

Un sport individuel, certes, mais une fabrication en équipe !

D'abord, il a fallu réviser la notion de la mesure en centimètres...

Lire la suite...

7 octobre 2016

Rentrée scolaire pour les jeunes Pygmées du Fondaf

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

La rentrée scolaire s'est déroulée sans encombres au Foyer Notre-Dame de la Forêt. Les enfants sont arrivés de tous les campements environnants, ceux qui viennent de plus loin ont été cherchés avec la voiture du Fondaf.
Une fois arrivés au Foyer, la vie n'est plus la même qu'en forêt...
Les enfants arrivent au Foyer de Bipindi dans la voiture du FONDAF Un brin nostalgiques, les garçons se réunissent sur la voiture du Foyer pour se raconter leurs vacances...

Lire la suite...

20 septembre 2016

Les enfants Pygmées ont quitté leur campement...

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

A Bipindi, le mois de septembre a donné le signal de la rentrée des classes pour 150 petits Bagyeli scolarisés au FONDAF…
Jeunes pygmées de Bipindi au Cameroun s'amusant dans leur campement

Lire la suite...

2 juillet 2016

Départ en vacances pour les enfants Pygmées

en savoir plus sur l'aide aux enfants Pygmées au Cameroun

Au moment du départ en vacances il y a la promulgation des résultats de l'année scolaire en présence des parents.
Proclamation des résultats scolaires des enfants Pygmées de Bandevouri au Cameroun Dans la classe préscolaire de Bandévouri, les résultats sont très bons et les promus au primaire sont félicités par leurs familles.

Lire la suite...

10 mai 2016

Quand les enfants Pygmées chassent le serpent...

en savoir plus sur l'aide aux enfants Pygmées au Cameroun

L'événement marquant de ce 3ème trimestre a été la prolifération des serpents dans la région…
Les enfants Pygmées Bagyeli ont attrappé un serpent pygmée à Bipindi Un enfant a été mordu au Foyer... Les enfants Bagyeli ont pris leur revanche en capturant un serpent dans la palmeraie qui jouxte le terrain de foot.
Le serpent était d'une longueur impressionnante !

Lire la suite...

10 mars 2016

Apprentissage scolaire pour nos enfants Bagyeli

en savoir plus sur l'aide aux enfants Pygmées au Cameroun

Les enfants Pygmées Bagyeli apprennent la lecture et l'écriture au Fondaf L'année scolaire avance à grands pas et l'apprentissage bat son plein au Fondaf Bipondi. Les plus jeunes des enfants Pygmées se familiarisent avec l'alphabet, ils apprennent à écrire et se familiarisent avec les rudiments de la langue française. La lettre G semble bien maîtrisée à présent !

Lire la suite...

12 février 2016

Les enfants Bagyeli participent aux tâches quotidiennes

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Les jeunes Pygmées Bagyeli pensionnaires au Fondaf prennent une part active à l'entretien du Foyer et aux diverses tâches de la vie quotidienne. Mais ces tâches restent toujours ludiques et sont effectuées dans la bonne humeur générale !
Nettoyage du chemin devant le Foyer de Bipindi Heureusement, pour faire la vaisselle, le réseau d'eau municipal a été réparé après une panne de plusieurs mois.

Lire la suite...

27 décembre 2015

Fête de Noël pour les enfants Pygmées

en savoir plus sur l'aide apportée aux enfants Pygmées à Bipindi

Le père Noël est passé chez les enfants Pygmées Bagyeli de Bipindi au Cameroun Nos jeunes Pygmées viennent de partir en vacances après une fête de Noël mémorable au cours de laquelle de nombreux cadeaux ont été distribués.

Un bel arbre de Noël avait été dressé et décoré. Pas un sapin bien sûr, mais plutôt un arbre d’une essence locale de cette brousse à laquelle les enfants sont si attachés. La surprise la plus grande fut la présence d’un Père Noël plus vrai que nature, le visage caché sous une ample capuche rouge et blanche 

Il a distribué à foison bonbons, ballons, vêtements, livres, crayons et autres coloriages, des cadeaux soigneusement choisis et offerts par les parrains et les marraines des enfants pour leur plus grande joie.

Lire la suite...

17 septembre 2015

Une danse traditionnelle pour fêter la rentrée scolaire

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Danse traditionnelle pygmée à Bipindi au Cameroun Pour célébrer la joie de se retrouver après les grandes vacances, les filles du Fondaf ont entonné des chants traditionnels Bagyeli. Le danseur masqué par les feuilles incarne la visite d'un esprit de la forêt …
… mais il n'a pas été inscrit en tant que tel parmi les écoliers du Foyer.

Lire la suite...

2 août 2015

Vacances en forêt pour nos Pygmées du Cameroun

en savoir plus sur l'aide aux enfants Pygmées au Cameroun


Construction traditionnelle dans un campement pygmée au Cameroun Cette année, plusieurs des grands élèves du Fondaf profitent de leurs vacances pour aider une des mamans du campement à construire sa maison selon la méthode traditionnelle ancestrale des Pygmées Bagyeli.

Lire la suite...

8 juin 2015

Une bonne année pour les mangues sauvages

en savoir plus sur l'aide aux enfants Pygmées au Cameroun

Cueillette des mangues sauvages dans un campement pygmée au Cameroun Les amandes qui sont dans les noyaux des mangues sauvages constituent un condiment très prisé au Cameroun.

Et donc une source de revenu pour les Bagyeli qui savent où se cachent tous les manguiers sauvages dans la forêt.

Cette cueillette est confiée généralement aux enfants pendant les grandes vacances, et cette année les manguiers ont beaucoup donné.

Après la cueillette il faut fendre la mangue pour recueillir l'amande.

Lire la suite...

12 octobre 2014

Cameroun : De la saison des pluies aux préparatifs de Noël

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Enfants Pygmées mangeant des mangues au réveil, Bipindi, Cameroun

De la saison des pluies aux préparatifs de Noël


Pour les petits pygmées Bagyeli du FONDAF, le premier trimestre de l'année scolaire est toujours très long.


Le trimestre commence début septembre, au cœur de la grande saison des pluies.


Il n'y a pas de vacances à la Toussaint.


Et il dure, il dure, jusqu'aux chaleurs de Noël.

À Bipindi, l'inondation du stade du Foyer n'empêche pas de s'y amuser


Lire la suite...

19 septembre 2014

Des habits neufs pour la rentrée

en savoir plus sur l'aide aux enfants Pygmées au Cameroun

des uniformes neufs pour la rentrée scolaire des jeunes Pygmées de Bipindi À la rentrée de septembre, les élèves des classes préscolaires « ORA » ainsi que ceux de l'école primaire et du lycée ont reçu des uniformes qui sortaient tout droit de chez la couturière du FONDAF.

Lire la suite...

22 mai 2014

Fête nationale du Cameroun

en savoir plus : comment parrainer un enfant Pygmée au Cameroun

La chorale des jeunes Pygmées de Bipindi pour la fête nationale du Cameroun Au Cameroun, la Fête Nationale coïncide avec la fin de l'année scolaire, et elle sent bon les grandes vacances.
Cette année la chorale du FONDAF a été choisie par le Sous-Préfet pour chanter l'Hymne National devant toute la population de Bipindi.

Ce fut un honneur pour le peuple Pygmée Bagyeli, encore trop souvent discriminé, et une vraie reconnaissance de l'administration Camerounaise envers l’oeuvre effectuée par le FONDAF pour l'intégration de ce peuple autochtone.

Lire la suite...

20 décembre 2013

Tempête à Bandévouri

en savoir plus : le FONDAF pour l'éducation des enfant Pygmées au Cameroun

Enfants du campement des Pygmées Bagyeli à Bandevouri au Cameroun La très mauvaise nouvelle du trimestre, c'est l'effondrement du toit de notre école de Bandevouri, sous l'effet d'une violente tempête et de la forte saison des pluies qui s'abattent cette année sur la région.

Pour les enfants de Bandevouri, c'est une aubaine, des vacances supplémentaires forcées. Mais cela ne va pas durer car les parents s'emploient déjà à restaurer la classe et la toiture pour la rentrée de janvier !

Lire la suite...

7 juin 2013

Des enfants Pygmées matinaux à la saison des mangues

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Enfants Pygmées mangeant des mangues au réveil, Bipindi, Cameroun Au Foyer, l’heure du réveil est sonnée à 6 heures du matin en frappant la vieille jante qui nous sert de cloche. C'est un moment difficile, les enfants ont du mal à se lever et les animateurs doivent souvent secouer les retardataires.

Sauf à la fin du 2ème trimestre, quand arrive la saison des mangues. En cette saison, beaucoup d’enfants sont debout avant même le signal du réveil, prêts à sortir du dortoir dès l'ouverture des portes.
C'est alors la course vers les pieds des manguiers où il faut arriver tôt pour ne pas rater les fruits tombés pendant la nuit.
Et curieusement les habituels retardataires du matin deviennent les plus matinaux !!!

Opération brosses à dents pour nos enfants Pygmées

en savoir plus sur le parrainage d'enfant au Cameroun

Cependant, nous avons bien veillé à ce que le bon goût des mangues n'éclipse pas celui du dentifrice !
Des pédiatres espagnols nous ont félicités pour la qualité de la dentition de nos enfants, et pour que cela perdure, nous avons poursuivi nos opérations « brosse à dent ».
Initiation au brossage des dents pour les enfants Pygmées de Bipindi au Cameroun

4 avril 2013

Cameroun : Plus de bonbons, moins de moustiques à Bipindi !

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

La famille des Agneaux, enfants Pygmées du Foyer ND de la Forêt de Bipindi au Cameroun Entretien de la haie par les enfants Pygmées de la famille des Agneaux, Bipindi, Cameroun Les corvées d'entretien du Foyer sont réparties entre les « familles » composées par des groupes d'enfants. Au cours de ce 2ème trimestre, la famille « Agneaux » a particulièrement bien pris soin de son secteur qui est l'entretien de notre haie ; elle a désherbé, arrosé, replanté, et des petites fleurs rouges ont fini par apparaître sur les arbustes.
Aussi nous avons décidé de récompenser les Agneaux avec des bonbons. Depuis, toutes les autres familles redoublent d'activité pour l'entretien de leur secteur respectif pour avoir aussi leur part de bonbons, et nous n'avons jamais vu le Foyer aussi propre !

Ce qui ne fait pas le bonheur des moustiques qui, eux, préfèrent que trainent des détritus afin de s'y reproduire.

Lire la suite...

12 mars 2013

Impact des deuils sur la scolarité des jeunes Pygmées de Bipindi au Cameroun

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Au cœur de la grande saison sèche, le deuxième trimestre est celui qui enregistre les températures les plus élevées de l'année scolaire. Cette année, il est particulièrement chaud et donc assez éprouvant pour nos élèves.
Campement Pygmée dans la région de Bipindi au Cameroun L’assiduité des enfants est affectée par les nombreux deuils qui émaillent le trimestre. En effet, nous œuvrons à l'intégration des Bagyeli dans le respect de leur identité culturelle. Or les deuils sont des moments forts dans la culture Pygmée et nous considérons qu'ils justifient l'absence des enfants dont les familles célébrent un deuil traditionnel.
Hélas, au cours de ce trimestre, les deuils sont nombreux, et ce lien social génère un absentéisme scolaire assez important.

Nous avons entrepris une concertation avec l'association des parents d'élèves pour voir comment réduire l'impact de cette tradition sur la scolarité des enfants.

30 septembre 2012

Rentrée scolaire au Fondaf pour les enfants Pygmées

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Jeunes Pygmées collégiens à Bipindi au Cameroun
Jeunes collégiens Pygmées au CamerounCette année les enfants du Foyer sont arrivés en force au lycée de Bipindi, ce qui correspond au niveau du collège en France. C'est là le fruit des efforts du FONDAF pour prolonger la scolarisation des Bagyeli dans les études secondaires.

Lire la suite...

3 août 2012

Cameroun : Bilan de l'année scolaire écoulée

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Jeunes Pygmées du Foyer de Bipindi au Cameroun Depuis plus de 40 ans, le FONDAF œuvre à la scolarisation et à l'intégration dans la société Camerounaise des enfants Pygmées Bagyeli et Bakola, dans le respect de leur culture et de leur identité. Ce rapport annuel de notre association est une synthèse des activités d'éducation que nous avons menées dans le cadre de cette mission du 1er juillet 2011 au 30 juin 2012.

Enfants Pygmées de Bipindi se lavant au puitsTous les enfants du FONDAF et leurs parents, les animateurs, le conseil d'administration et sa présidente, Elena Guevara, expriment leur gratitude à SOS Enfants et à ses donateurs et leur disent en Bagyeli :

AWA BVOUBVOU
(merci beaucoup)

Lire la suite...

31 décembre 2011

Cameroun : nouveau foyer d'Akom 2 pour les enfants Pygmées

en savoir plus sur sur nos enfants Pygmées au Cameroun

Les enfants Pygmées du Foyer Akpom 2 au Cameroun La première rentrée dans notre petit foyer d'Akom 2 est une véritable réussite. Ce foyer fonctionne sur le modèle du Fondaf à Bipindi, 26 enfants Bagyelis y sont accueillis en internat pour permettre leur scolarisation dans les écoles publiques du lieu. Les 26 enfants se sont tous très bien adaptés au système de l'internat, aucun n'a ressenti ce fameux « appel de la forêt » qui les fait souvent fuir l'école et retourner au campement. Et nos deux ou trois adolescents qui s'étaient montrés un peu rebelles les premiers jours, se sont finalement bien intégrés au groupe et ne posent pas de problème.
Comme le foyer d'Akom 2 n'a pas encore l'électricité, tout le monde se regroupe le soir autour des lampes tempête et on ressent dans le Foyer une ambiance de petite famille.

Lire la suite...

27 décembre 2011

Cameroun : l'école du campement Pygmée de Bandevouri

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Ecole de brousse dans le campement Pygmée de Bandevouri au Cameroun Pendant les vacances, les parents ont bien travaillé à l’agrandissement de la classe, laquelle a été inaugurée à la rentrée en présence de notre présidente Elena Guevara. L'école de Bandévouri accueille à présent deux classes de niveau préscolaire, ORA I et ORA II.
Ce n'est que sa deuxième année d'existence, mais l'école de Bandévouri semble déjà sur des rails. C'est certainement dû à la rigueur et à la ponctualité de notre animateur Célestin qui représente un socle de stabilité pour ce projet.

Classe de l'école du campement Pygmée de Bandevouri au CamerounL'effectif de Bandévouri est inférieur aux prévisions de l'animateur en raison d'un problème de prise en charge des enfants d'un campement un peu éloigné, dont les parents se révèlent défaillants.

Bandévouri étant une école de village, nous n'assurons pas les repas du soir et du week-end. Or les parents de ce campement éloigné laissent totalement cette charge aux familles d'accueil de Bandévouri, lesquelles ne veulent et ne peuvent plus assumer. Une forte sensibilisation a été entreprise pour responsabiliser les parents défaillants.

en savoir plus sur nos enfants du Cameroun

30 novembre 2011

Premier trimestre calme au Fondaf à Bipindi

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

le puits du Fondaf
Début septembre, notre nouveau véhicule nous a permis d'effectuer le ramassage scolaire de la rentrée plus facilement que d'habitude et dans de bien meilleures conditions. Nous avons pu chercher les enfants dans les campements difficiles d'accès et même faire de la sensibilisation à la scolarisation dans une zone très enclavée. En effet, à cet endroit se trouvent un très grand nombre d'enfants non scolarisés. Mais cette opération est hélas restée un échec puisque nous sommes rentrés avec une quinzaine d'enfants qui ont finalement souhaité retourner chez eux aussitôt arrivés au Foyer, effrayés par l'école et l'internat.

A leur arrivée au Foyer, les enfants ont pu profiter pleinement des travaux qui s'étaient achevés au moment de leur départ en vacances, c'est à dire les nouveaux réseaux d'eau et d'électricité. Le soir, le Foyer est maintenant l'endroit le mieux éclairé de Bipindi ! C'est une chose importante pour les enfants, cela facilite les devoirs et l'apprentissage des leçons, le diner au réfectoire et le coucher dans les dortoirs.

Autre nouveauté qui fascine les enfants : n'avoir qu'à tourner un robinet pour que l'eau coule est un vrai plaisir pour les petits Bagyeli, le problème est qu'ils ont bien du mal à le tourner dans l'autre sens pour le refermer après usage !

Comme l'an passé, les enfants de Bipindi sont répartis en 10 familles avec un aîné responsable à la tête de chaque groupe. Ces familles portent des noms pittoresques choisis par les enfants, en relation avec leur vie quotidienne et leur environnement immédiat.

Voir le détail de la répartition des enfants en équipes

2 août 2011

Cameroun : Rapport annuel du Fondaf

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Classe ORA du campement Pygmée de Bandevouri au Cameroun La rentrée de septembre 2010 avait vu la mise en place d’un projet pilote pour rendre l’école accessible aux enfants Pygmées Bagyeli au sein même de leur campement. Cette expérience est d’autant plus intéressante qu’elle a été faite à la demande des parents et sur l’initiative d’un animateur Bagyeli.

Une classe ORA – Observer – Réfléchir – Agir a ainsi été mise en place en septembre 2010 dans le campement de Bandevouri afin de leur permettre l’apprentissage du Français qui leur ouvrira, par la suite, les portes de l’école primaire de l'enseignement publique camerounais. Rappelons que cette méthode ORA a été spécialement concue pour les enfants Pygmées et parfaitement adaptée aux spécificités de ces peuples autochtones.

Lire la suite...

28 mai 2011

Distribution de cadeaux aux enfants Pygmées

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Cadeaux offerts aux enfants Pygmées du Fondaf

Les cadeaux des parrains et marraines à leurs filleuls C’est un réel plaisir pour nous de vous rendre compte de la dernière cérémonie solennelle de remise des nombreux cadeaux offerts par les parrains et marraines de nos enfants.

Ce don composé de matériel didactique, de nourriture, et d’autres équipements est évalué à 740.900 FRS C FA soit 1131 €.

En plus du plaisir de recevoir et de l'amélioration matérielle qu'ils nous apportent, ces cadeaux témoignent de votre soutien qui nous fait chaud au cœur.

Aussi les Parents Bagyeli-Bakola, le personnel du Foyer, et surtout tous les enfants, nous vous remercions tous du fond du cœur.

Lire la suite...

13 janvier 2011

Cameroun : Arbre de Noël pour nos enfants Pygmées

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Noël au Fondaf pour les enfants Pygmées Pour cette édition 2010 de notre traditionnel arbre de Noël, toute notre équipe s'est mobilisée pour faire les choses en grand. Un auvent en palmes tressées a été construit pour protéger l'assistance du soleil.
es enfants Pygmées fêtent Noël au Fondaf à Bipindi
Un arbre de Noël a été dressé et décoré et es enfants ont répété des scénettes tout spécialement pour ce jour-là.

Un véritable festin a été préparé par les parents et les cuisinières du Foyer.
Les cadeaux des parrains et marraines à leurs filleuls Johanne Ongbenok, directrice du FONDAF, et Samuel Samba, Leader Bagyeli-Bakola, ont tous deux fait une allocution.

Ensuite, divers cadeaux ont été offerts aux enfants de la part de leurs parrains et marraines, dont des lampes-tempête, très appréciées, des vêtements, des gâteaux et des seaux que l'on avait remplis de bonbons.

Un grand merci à tous ceux qui ont rendu cette fête possible !.

La Direction du Fondaf
Bipindi, Janvier 2011

en savoir plus sur le parrainage des enfants Pygmées

29 novembre 2010

Cameroun : Ouverture d'une école de brousse à Bandevouri

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Après une longue période de vacances dans leurs familles où ils ont pu se ressourcer, les enfants ont retrouvé le chemin du foyer avec détermination et enthousiasme pour une nouvelle année studieuse et déterminante pour certains d’entre eux.

Nous accueillons cette année 122 élèves au foyer :
  • 39 dans les classes ORA au Foyer et 69 à l'école primaire
  • 5 en secondaire au lycée de Bipindi
  • 9 en enseignement technique à Bipindi.
Ajoutons à cet effectif 10 élèves que nous avons inscrits dans des établissements de Kribi, Baham et Yaounde et dont nous assumons la prise en charge.
Mais la grande nouveauté cette année a été l’ouverture d’une classe ORA dans le campement de Bandevouri.

Lire la suite...

- page 1 de 2