SOS Enfants, le Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Bumi - Les orphelins d'Afrique

Prise en charge des orphelins, enfants des rues et autres enfants vulnérables dans les centres Bumi de Karavia et Kamalondo à Lubumbashi en RDC

Fil des billets - Fil des commentaires

8 novembre 2017

RDC : nouvelles du Village d'Enfants Bumi de Karavia

comment parrainer un orphelin d'Afrique

La quasi totalité des 140 enfants hébergés dans nos centres de Karavia et Kamalondo vont à l’école primaire. Une douzaine d’entre eux vont à la maternelle et trois tout petits de moins de trois ans restent à la maison avec leur éducatrice. 7 jeunes sont au cycle d’orientation à l’école secondaire tandis que 4 sont en formation dans différentes filières : mécanique générale, agriculture et coupe-couture.
Orphelins d'Afrique, les enfants vulnérables de Bumi en RD Congo Nous avons pu améliorer la vie quotidienne des enfants, leur alimentation et leur prise charge. Leur santé est un peu moins préoccupante qu’il y a quelque temps. Mais certains continuent à nous donner de gros soucis.

Le 21 septembre, en fin de matinée, une voisine de Bumi à Karavia vient avertir notre éducatrice qu’elle entend un bébé pleurer au bord de la rivière. Elle trouve dans un sac en plastique un bébé dont le cordon ombilical n’est pas tout à fait cicatrisé. Quelle chance pour ce bébé. Il aurait pu mourir étouffé dans ce sac par cette chaleur qui nous accable tous.

Lire la suite...

21 octobre 2017

RDC : rentrée scolaire à l'école Bumi de Karavia

comment aider les orphelins d'Afrique

Orphelins d'Afrique, les enfants vulnérables de Bumi en RD CongoA l’école Bumi de Karavia, comme chaque année, la rentrée scolaire prévue en septembre a démarré timidement et a duré jusqu’à mi-octobre. Par chance pour eux, les enfants les plus vulnérables du village sont parrainés et cela les aide bien pour la rentrée : pas de soucis, ils peuvent compter sur leurs parrains et marraines, les frais de scolarité sont pris en charge, le matériel scolaire et les uniformes leur sont fournis grâce à vous.

Mais les parents des enfants non parrainés se plaignent toujours de ne pas être prêts pour payer les frais scolaires, qui sont pourtant minimes comparés aux autres écoles.

Lire la suite...

16 décembre 2014

Un concours de contes

Comment parrainer un orphelin en Afrique ? en savoir plus...

Enfants du Bénin En Afrique, et singulièrement au Bénin, les parents avaient une tradition qui est aujourd’hui en voie de disparition. Elle consistait à rassembler les enfants autour du foyer le soir après le diner et leur narrer des contes à travers lesquels les enfants apprenaient des leçons de bonne conduite et de sagesse. L’utilité des contes est multidimensionnelle.

Ainsi par exemple, dans le cadre de l’école, la rédaction par les élèves des contes qu’ils ont appris auprès de leur père ou de leur grand-père se révèle comme un exercice avantageux pour eux. Elle peut non seulement développer leur talent de rédaction d’un texte en français mais aussi constituer un moyen d’acquisition de la sagesse.

Lire la suite...

3 octobre 2013

Problématique de l'état civil des enfants en Afrique

Comment parrainer un orphelin en Afrique ? en savoir plus...

Enfants du Bénin recevant leur acte de naissance des mains de l'animateur de la SMDS Au Bénin, l’enregistrement des naissances constitue une grande préoccupation avec des conséquences souvent graves pour les enfants. Ils sont des milliers à atteindre l’âge de la scolarisation sans acte de naissance, ce qui les expose à toutes les formes d’exploitation, maltraitance, trafic d’enfants, et constitue un grave handicap pour leur scolarisation.

Problème de l'état civil en Afrique : lire la suite...

15 juillet 2013

23ème journée de l'Enfant Africain

en savoir plus sur les orphelins d'Afrique

Comme chaque année, SMDS a participé activement à la 23ème Journée de l’Enfant Africain en juin dernier à Porto-Novo sur le thème :
« Eliminer les pratiques sociales et culturelles néfastes affectant l’enfant : notre responsabilité collective ».
23ème Journée de l’Enfant Africain au Bénin Il faut souligner que l’absence d’état civil a eu une large part lors de cette journée et c'est justifié car, outre le risque de déscolarisation, le manque d'inscription à l'état civil et l'absence d'acte de naissance peuvent fragiliser les enfants et les rendre très vulnérables aux divers trafics, abus et maltraitances précisément dénoncés lors de cette journée.

Lire la suite...

3 juin 2013

Un jour d'école comme les autres en Afrique

Comment parrainer un orphelin en Afrique ? en savoir plus...

Enfants du Bénin sur le chemin de l'école
Pour la majorité des enfants du Bénin, la journée commence avant 7 heures. Ils peuvent ainsi arriver à l’heure à l’école après avoir aidé à accomplir les tâches domestiques : balayer les chambres et la cour de la maison, aller puiser l’eau, faire la vaisselle, nourrir les animaux ....

Un jour d'école en Afrique : lire la suite...

17 août 2012

Visite aux familles des orphelins

en savoir plus sur les orphelins du Sida en Afrique

Aide alimentaire aux orphelins Au Bénin malgré la volonté du gouvernement de promouvoir les droits des enfants, ceux-ci n’en jouissent pas toujours pleinement. La violation de ces droits est considérée comme une chose banale par la plupart des populations. Par voie de conséquence, la situation des enfants marginalisés et sans aucun soutien est plus que préoccupante. Dans ce contexte et pour faire évoluer la situation, notre ONG « Solidarité Mondiale pour le Développement Social » (SMDS) a décidé de faire tout ce qui est en son pouvoir pour apporter son aide aux orphelins et aux enfants vulnérables afin de leur donner une chance de trouver, eux aussi, une place digne dans la société et le sens des responsabilités.

En conséquence, nos principales activités menées au cours du troisième trimestre de l’année 2012, ont été les suivantes :

Lire la suite...

16 juin 2012

Journée de l’Enfant Africain

22ème Journée des enfants africains au Bénin
Implication de SMDS dans la 22ème Journée de l’Enfant Africain
SMDS a pris part activement à cette journée, édition 2012, qui a eu lieu le 16 juin 2012 à Porto-Novo, d’une part en assistant à plusieurs séances de travail et d’autre part en participant à cette fête.

Cette journée a mobilisé une grande foule composée des autorités politico-administratives, préfectorales, communales et locales auxquelles se sont ajoutés des responsables de centres de promotion sociale et des ONG œuvrant dans le domaine de la protection des enfants, issues de diverses couches sociales. Quant aux enfants, ils sont arrivés sur le lieu des manifestations par centaines, habillés en tee-shirts jaune, en formant un carnaval qui a parcouru plusieurs quartiers de Porto-Novo.
Le thème retenu pour cette 22ème journée était : « Les droits de l’enfant handicapé : le devoir de protéger, de promouvoir et de réaliser ».
Se fondant sur ce thème, les différentes autorités qui se sont succédé sur le podium, y compris la directrice départementale de la famille, ont insisté sur la nécessité de respecter les droits des enfants en général et ceux des enfants handicapés en particulier. Elles ont invité les populations à traiter les enfants victimes de handicap avec plus d’amour et de dignité et à leur reconnaître leur place dans la société.

Après les différentes interventions, la fête s’est poursuivie avec de la musique moderne distillée par les hauts parleurs, les danses des enfants et la remise de cadeaux aux enfants. Pour finir, ces derniers se sont restaurés avec des friandises de toutes sortes, et 26 enfants suivis par SMDS ont eu la chance de bénéficier de cadeaux.

Si vous voulez nous aider, vous pouvez vous engager dans le
parrainage d'un enfant en Afrique

27 mars 2012

Aide apportée aux orphelins du sida en Afrique

en savoir plus sur le parrainage d'enfants en Afrique

Distribution de fournitures scolaires aux orphelins du Bénin
En prévision de la rentrée scolaire, des distributions de fournitures scolaires ont été faites par groupes d’enfants selon leur localité de résidence. Les groupes provenant de Dangbo et de Porto-Novo et des environs ont été reçus au siège de SMDS. Quant aux groupes d’enfants d’Adjohoun, d’Affamè et de Hounviguè situés à plus de 50 kilomètres de Porto-Novo, l’équipe SMDS s’est déplacée vers eux. Au total 221 enfants ont reçu des kits de fournitures scolaires composés d’un sac de collégien ou d’écolier, de deux paquets de cahiers de 100 pages, un paquet de cahiers de 200 pages, d’une boîte d’instruments de mathématiques, de 5 stylos bleus, de 2 stylos rouges, de 2 crayons à papier et de quatre mètres de tissu kaki pour tailler les uniformes.
Lire la suite...

3 septembre 2011

Orphelins d'Afrique, quelques nouvelles

en savoir plus sur le parrainage d'enfants en Afrique

Jeunes orphelins du sida d'Afrique Les animateurs ont visité les enfants dans leur famille ou famille d'accueil, à raison d'une visite par mois. Ces visites ont été des occasions d’échanges, aussi bien avec les enfants qu’avec leurs parents ou tuteurs, afin de trouver ensemble des solutions aux problèmes auxquels ils se trouvent confrontés.

Ces moments sont également mis à profit pour aborder divers problèmes de la santé publique.

Le thème de ce trimestre était : Prévention du paludisme et de l’anémie. Ce thème a été choisi à cause de la recrudescence des moustiques, vecteurs du paludisme. La recrudescence de ces insectes est la conséquence de la grande saison des pluies qui s’est installée depuis quelques mois au sud du Bénin, favorisant ainsi la poussée rapide des herbes autour des maisons. C’est pourquoi, dans les discussions avec enfants et leurs tuteurs, il a été conseillé l’observance des règles d’hygiène d'usage par le sarclage des herbes et le nettoyage des abords des habitations. Il leur a été aussi expliqué qu'il faut dormir sous moustiquaire pour éviter les piqûres des moustiques. Enfin, il leur a été recommandé de consommer des aliments riches en fer. Ces aliments leur ont été présentés et expliqués : légumes (amarante ou fôtêtê et vernonia ou amanvivè) et légumineuses (niébé, sorte de haricots, et vouandzou, légumineuse à l'aspect d'arachide et au goût de pois chiche).
Lire la suite...

10 mai 2011

Aide alimentaire et suivi scolaire des orphelins en Afrique

en savoir plus sur les orphelins d'Afrique

Rapport trimestriel d'aide aux orphelins
Jeunes orphelins d'Afrique
Grâce aux parrainages mutualisés, la SMDS prend en charge plus de 300 orphelins. Ces enfants bénéficient de soutiens multiples, que ce soit au niveau de la santé (aide alimentaire, suivi médical), de l’éducation (inscription à l'école maternelle, primaire et secondaire, formation professionnelle) ou encore de la régularisation de l’état civil. Mais la SMDS ne cesse d'étendre son aide et l’effectif des enfants est en constante augmentation.

Lire la suite...

25 janvier 2011

Suivi des orphelins en Afrique

en savoir plus sur les orphelins d'Afrique

Evaluation de l'aide apportée aux Orphelins du Sida
Jeunes orphelins d'Afrique
La SMDS a été créée en 1999 par Olivier Adjaï, qui en est toujours le président, et un groupe de Béninois sensibles à la condition des enfants dont les parents ont été victimes du Sida.

Des actions ont été menées dans la région de Porto Novo depuis bientôt dix ans pour ouvrir l’accès aux traitements antirétroviraux, faciliter le suivi médical et favoriser la prévention de la transmission du virus de la mère à son enfant.
Il n’en demeure pas moins que de très nombreux enfants se retrouvent hélas orphelins. Ils demandent une attention toute particulière et ont des besoins de base qu’il faut satisfaire pour leur permettre d’entrevoir un avenir meilleur.
Au cours de cette mission de deux semaines, j’ai accompagné l’équipe de la SMDS dans tous ses déplacements, dans les familles, dans les écoles et dans les ateliers de formation qui accueillent les enfants. L’engagement des animateurs aux côtés de ces orphelins est très fort et m’a beaucoup touchée. Ils connaissent parfaitement bien tous les enfants, toutes les familles. Les réponses apportées aux besoins de chacun sont donc adaptées à la réalité. Ces réalités sont bien sûr différentes d’une famille à l’autre, les seules qui soient relativement communes sont : les frais de scolarité et les fournitures scolaires et bien sur inévitablement les problèmes d’alimentation.

Lire la suite...

17 septembre 2010

Bilan de l'année scolaire pour les orphelins de Cotonou

en savoir plus sur les orphelins d'Afrique

une jeune orpheline victime de traite d'enfants témoigne au Bénin
Une fillette victime de traite d'enfants réinsérée à l’école témoigne lors d’une séance de sensibilisation
Le troisième trimestre de l’année académique 2009-2010 a été particulièrement long. Il vient juste de prendre fin avec les différents examens de fin d’année dont les résultats sont encore attendus. Cependant, en attendant la proclamation des résultats définitifs du Certificat d’Etudes Primaires auquel certains de nos enfants parrainés et autres en voie de parrainage ont pris part, le point des activités menées au cours de ce trimestre se présente comme suit :
  • le suivi scolaire et de l’apprentissage des enfants ;
  • la sensibilisation des populations pour le maintien des enfants à l’école.
Suivi des enfants
  • Enfants du primaire suivis : 229
  • Enfants du secondaire suivis : 108
  • Enfants en apprentissage suivis : 60
Soit un total de 397 enfants.

Lire la suite...

10 juin 2010

Actions Etat Civil et distribution de cadeaux au Bénin

en savoir plus sur l'aide aux orphelins en Afrique

Un jeune orphelin au Bénin lisant une lettre de sa marraine Les activités effectuées au cours de ce trimestre embrassent les domaines ci-après :
  • l’accompagnement des orphelins et enfants vulnérables.
  • la sensibilisation de la population sur l’importance de la déclaration des naissances et le retrait des actes de naissance.
  • le plaidoyer en direction du Gouvernement en vue de la délivrance d’acte de naissance aux écoliers des classes de CI au CM2 qui n’en possèdent pas.
Situation des enfants à l’Etat civil
Activité de sensibilisation
Sur l’étendue immense du chantier que représente la protection des enfants, la SMDS depuis l’année 2009 s’attelle entre autres, à l’épineuse question d’enregistrement des naissances et au bon usage des actes de naissance.
C’est dans ce cadre que la SMDS, dans sa programmation du premier trimestre 2010, a ciblé douze localités de concert avec les Conseils Communaux pour mener les activités de sensibilisation à l’endroit des élus locaux, des enseignants, des infirmiers et sages-femmes, des agents en poste dans les arrondissements concernés.
En effet, suite à une enquête analytique sur le processus de délivrance des actes de naissance dans les localités ci-dessus mentionnées, il s’est avéré qu’il y a des dysfonctionnements à divers niveaux du processus et qu’il faut interpeller les uns et les autres et engager ensuite des actions correctrices, tant au niveau des autorités locales qu’au niveau des populations.

Lire la suite...

15 février 2010

Nouvelles des orphelins de Cotonou

en savoir plus sur les orphelins d'Afrique

Photo d'une jeune orpheline parrainée au Bénin Le partenariat entrepris avec SOS Enfants a permis à la SMDS d’intensifier son action auprès des enfants vulnérables. C’est ainsi que, à la rentrée des classes 2009-2010, la SMDS a scolarisé 337 orphelins et enfants vulnérables, auxquels s’ajoutent les 88 apprentis et enfants au foyer, ce qui porte à 425 le nombre d’enfants à présent pris en charge par l’association.
Au terme du 1er trimestre de l’année scolaire 2009-2010, voici les activités qui ont meublé l’accompagnement des enfants en général et le partenariat SOS Enfants / SMDS en particulier.
Achat et remise de fournitures scolaires
La remise des fournitures scolaires aux enfants scolarisés a été effectuée le Samedi 03 Octobre 2009 au siège de la SMDS puis en milieu rural à Hounviguè en présence de quelques tuteurs des enfants suivis. Après avoir reçu leurs fournitures, les enfants sont repartis tout joyeux.
Suivi des enfants
Chaque enfant suivi par la SMDS a reçu la visite régulière d’un animateur, soit à l’école, soit à la maison. Ainsi, ces visites ont permis de déceler :

Lire la suite...

22 septembre 2009

Parrainer un orphelin d'Afrique

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous aussi parrainer un orphelin d'Afrique

Photo d'un jeune orphelin parrainé au Bénin Depuis 3 ans, SOS Enfants et la SMDS s’emploient à soutenir les orphelins du sida de Porto-Novo au Bénin, par l’achat de fournitures scolaires, de produits alimentaires et d’un suivi psychologique. Près de la moitié de la population est âgée de moins de 15 ans. Le taux de mortalité maternelle y est encore très élevé : 473,2 décès pour 100.000 naissances (la pandémie du SIDA étant une des causes). Le sida fait des ravages dans ce pays africain, livrés à leur sort les orphelins se retrouvent livrés à leur sort et les aînés assument un rôle de chef de familles bien trop tôt.

Les orphelins du sida endossent alors de nouvelles responsabilités qui nécessitent des revenus suffisants pour répondre à leurs besoins élémentaires : se nourrir, se loger, se soigner, se vêtir, et s’instruire. Ces enfants, ayant à charge une famille, quittent l’école afin de trouver une activité rémunératrice. Les jeunes filles d’une fratrie, par leurs relations sexuelles non protégées, s’exposent au VIH et/ou se trouvent enceintes agrandissant les charges de la famille avec l’arrivée d’un nouveau-né.

Lire la suite...