L'une arrive, l'autre s'en va...

Une orpheline du centre Akany AinaJe viens aujourd'hui vous donner deux nouvelles de nos enfants. Mais si l'une est porteuse d'espoir, l'autre est hélas bien triste.

Nous venons d'accueillir au Foyer Nirîna (joli nom qui signifie Désirée), une petite fille de 5 ans abandonnée par son père qui l’a laissée à la charge de sa maman, une lavandière journalière ne pouvant subvenir aux besoins de l’enfant.

Mais en même temps, nous pleurons le décès d’une fillette de 14 ans, élève en classe de 5ème. Elle faisait partie de nos meilleurs élèves et nous a quittés le 18 avril à la suite d’une longue maladie qui l’a fait beaucoup souffrir. Paix à son âme et courage à sa famille…

Aimé RAVALIMANANA
Fondateur du Centre Akany Aina

en savoir plus sur le parrainage des enfants du Centre Akany Aina.