en savoir plus sur le parrainage d'enfant au Burkina Faso

Apprendre à lire et écrire à l'école primaire au Burkina Faso L’année scolaire avait plutôt bien commencé car les cours ont repris dès le début du mois d'octobre, contrairement aux années précédentes où la rentrée effective n’avait eu lieu qu’en novembre.

Encouragés par une pluviométrie favorable, les parents d’élèves étaient au rendez-vous pour les inscriptions et réinscriptions des leurs enfants. Ce faisant, la parité entre filles et garçons ne se discute plus, nous enregistrons même dans certaines écoles plus de filles que de garçons. Les écoles partenaires du CIER connaissent un essor de leurs effectifs qui ne cessent d’augmenter. La conséquence de cet afflux est que plusieurs écoles nous sollicitent déjà pour une extension de leurs infrastructures scolaires.

Lire la suite...