Distribution des fournitures scolaires aux enfants Pygmées du Fondaf à Bipindi
Cette dernière catégorie est en nette augmentation et nous en sommes très fiers. Il y a une réelle prise de conscience chez ces jeunes qu’une formation est indispensable pour leur intégration et leur avenir.

Des fournitures scolaires et des cartables ont été distribués à tous les enfants. Dans toutes les sections, les cours ont progressivement démarré et sont maintenant bien en place.
Distribution des cartables aux enfants Pygmées du Fondaf à Bipindi
L’équipe d’encadrement est aussi au complet avec quelques nouveaux encadreurs pour divers postes (responsable hygiène, responsable du dortoir des filles, un chef et un aide pour la cuisine) et un animateur pour ORA 2.

Les parents venus nombreux pour cette rentrée, ont découvert, en même temps que leurs enfants, le nouveau réfectoire construit cet été. Avec cette nouvelle structure, nous proposons aussi une amélioration des repas tant qualitative que quantitative.
Distribution des fournitures scolaires aux enfants Pygmées du Fondaf à Bipindi
Tous les secteurs fonctionnent très bien, et nous sommes certains que toutes ces avancées ne peuvent que profiter aux enfants qui sont dans de bonnes conditions pour travailler et s’épanouir.

Pendant que les enfants profitaient pleinement de leurs vacances, le Fondaf a proposé cet été aux jeunes et adultes Bagyeli un stage d’alphabétisation. Il y a eu une vingtaine de participants dont les motivations étaient diverses :
  • Savoir lire, écrire et parler français,
  • Mieux communiquer et échanger des idées,
  • Suivre et continuer l’éducation de leurs enfants,
  • Réapprendre ce qu’ils avaient appris mais oublié.
Tous ont tiré profit de ce stage. Pour préserver leurs acquis, des livres leur ont été offerts dans le but de poursuivre leur apprentissage.

Et pour terminer ces nouvelles, nous ne résistons pas au plaisir de vous faire partager un grand moment de fierté pour le Fondaf. Fin juin, une de nos élèves, Valérie, a été sélectionnée pour participer au « Parlement des Enfants », organisé par le Gouvernement dans le cadre des célébrations de la journée africaine de l’enfant. Valérie a été choisie grâce à ses bons résultats au lycée de Bipindi où elle étudie cette année en classe de 5ème. Cela a été une expérience très enrichissante pour elle et un exemple pour les enfants Bagyeli.

Cette année scolaire s’est engagée dans de bonnes conditions, et nous avons la volonté de poursuivre avec vous la noble tâche de l’éducation de ces enfants Bagyeli.

Merci à tous de votre soutien sans faille.

La Direction du Fondaf
Bipindi, Novembre 2009

en savoir plus sur le parrainage des enfants Pygmées