Un nombre incalculable de gros arbres sont tombés sur les routes, sur les maisons, et les forts coups de vent les emportaient et les éparpillaient au loin. Les poteaux électriques ont été arrachés, cassés, tordus, jetés sur des bâtiments. En un seul mot : Sainte Marie est défigurée et bien désolée.

La vitesse au centre du cyclone s’évaluait à 15 km/heure mais le vent qui l’accompagnait affichait plus de 205 km/heure. Ce qui a rasé définitivement toute l’île de Sainte Marie sans exception.

Le cyclone Ivan ravage la côte Est de Madagascar

Nous citons ici des petites maisons écrasées dont les toits sont arrachés et éparpillés, des salles de classes, des églises, des hôpitaux de brousse, des bâtiments administratifs, des hôtels dévastés et entièrement démolis...
Et chez nous-mêmes, les petites maisons où habitaient nos garçons sont foutues, les murs ne tiennent plus, les toits se sont envolés ; on a essayé de remettre le tout provisoirement en place mais ce n’est pas solide et les enfants ne peuvent y loger. Ce qui fait que, actuellement, les garçons dorment ensemble dans une petite chambre.

La couverture du grand dortoir des filles a été arrachée elle aussi. Quant au nouveau bloc sanitaire inauguré à la fin de l'été 2006, il a été entièrement détruit par la chute des grands manguiers qui l'entouraient.

La situation de vie est actuellement atroce chez nous. Vu toutes les plantes vivrières desséchées, la famine va sévir dans toute l’île pour une durée indéterminée. Reconstruction après les ravages du cyclone Ivan

Notre suggestion à l’orphelinat est de construire un nouveau bâtiment en dur pour loger conformément nos garçons dans ce même domaine, car avant les deux anciennes maisons étaient en paille et en pisé.

Nous vous joignons les trois devis pour la réparation des dégâts cycloniques du grand dortoir des filles, du bloc de douches et de W.C. ainsi que pour la construction d'une maison pour le logement des garçons de l'Orphelinat.

Assurées d’avance de votre collaboration la plus précieuse, nous vous présentons nos remerciements anticipés avec l’expression de notre profonde déférence

Sœur Florine
Orphelinat des Sœurs Filles de Marie
Ile Sainte Marie, Madagascar
Mars 2008

Si vous le souhaitez, vous pouvez parrainer l'orphelinat Ste Marie à Madagascar.