en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma

Enfants soldats démbolisés à Goma Depuis le début du processus de démobilisation en RD Congo en 2004, on dénombre près de 30 500 enfants sortis des Forces et Groupes armés, dont près 90 % à l’Est du pays, c’est à dire au Nord et Sud Kivu.
Selon l’UNICEF, 8 660 enfants ont été libérés des forces et groupes armés à l’Est du pays pour les années 2012 et 2013, et 4 500 pour la seule année 2014.

La prolifération des groupes armés à l’Est de la RDC s’est développée à une vitesse spectaculaire depuis quelques années, entrainant des recrutements en nombre et l’utilisation massive des enfants.

Malgré tous les plans de désarmement mis en place, on considère encore aujourd’hui la présence de près de 55 groupes armés actifs à l’Est du pays (selon le Plan Global DDR III).

Si beaucoup de sorties d’enfants ont été enregistrées depuis quelques temps, les interventions se sont bien souvent limitées à la réunification familiale.

Il faut faire davantage et aller plus loin dans l’accompagnement pour une réinsertion sociale réussie de ces jeunes.

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma