Nos jeunes Pygmées Bagyeli acceptent facilement de porter un uniforme pour aller en classe, mais ce sont tous des enfants récalcitrants aux chaussures ! Au FONDAF, la consigne est pourtant claire : tout le monde doit porter des babouches, ces sandales que nous appelons communément des tongs.
Jeunes Pygmées Bagyeli du Cameroun jouant avec leurs babouches Pygmées Bagyeli tressant mutuellement leurs cheveux
Mais qu'à cela ne tienne, beaucoup d'enfants portent leurs babouches … à la main ! On court quand même plus vite avec ses babouches dans les bras !
Et quand on s’assoit, on les pose à côté de soi !

en savoir plus sur le parrainage des enfants Pygmées