Situation des apprenants de l’APROJED Goma

Suite à ces événements douloureux survenus dans la ville de Goma, dès un semblant de calme revenu, nous avons effectué ce 22 novembre 2012 une visite auprès des familles de nos enfants de l’APROJED (élèves, apprentis et anciens) en vue d’évaluer les dégâts causés par les Forces Armées de RDC FARDC en fuite et les vainqueurs venues occuper la ville.

Partie du bureau à 09h30, l’équipe des animateurs, formateurs et dirigeants de l’APROJED à fait à pied le tour des quartiers où habitent les enfants. Nous les avons rencontrés et avons pu nous entretenir avec eux. Ils nous ont expliqué comment ils avaient résisté aux bombes et au crépitement des balles. L’expérience vécue de la guerre de libération de 1996 et de 1998 a servi à la population, les enfant se sont cachés chez eux et nul n’a essayé de fuir en empruntant les routes où les combats se déroulent pour aller se faire tuer en chemin. Nous sommes heureux de vous annoncer que nous les avons trouvés tous en bonne santé et aucun dégât humain ou matériel n’a été constaté. Les familles de tous nos apprenants ont été visitées, les anciens comme les nouveaux.

Nous rendons hommage à l’Eternel notre Seigneur pour sa protection et prions pour ceux-là qui ont perdu leur vie suite à ces événements.

MATUMO SISIMUKE
Secrétaire Exécutif APROJED
Goma, le 24 novembre 2012

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma