Courriel de Denis Puthiot depuis Port au Prince

Le pays est toujours bloqué, nous sommes en attente de décisions concernant le résultat des élections pour l’apaisement de la population. Il y a une période normalement de trois jours de contestations. Toutes les villes de province étaient enflammées hier. Ce matin, c’était pour le moment un peu plus calme, peut être à cause d’un temps couvert et pluvieux. Toujours aucun signe de circulation dans les rues. Seules quelques motos s’y risquent.

Vidange et curage des latrines pour lutter contre le choléra en Haïti Pendant ce temps, le choléra poursuit son avance inexorable, il s'est propagé à tous les départements de Haïti, plus de 2100 morts officiellement, sûrement plus de 3.000 en réalité. De nombreux cas ne sont pas comptabilisés car beaucoup de malades n’ont pas le temps de venir dans les centres prévus pour le traitement du choléra. En effet, ces centres sont situés le plus souvent dans les grandes villes, or peu de véhicules acceptent de transporter des malades susceptibles d’avoir le choléra.

Lire la suite...