Des résultats scolaires réjouissants

Comme nous venons de dire, la Cérémonie de clôture de l’Année Scolaire 2009 – 2010 a eu lieu, le 9 juillet 2010. C’est une sorte d’assemblée générale permettant à toutes les parties prenantes du projet éducatif d’Akany Aina de se rencontrer avant le départ pour les grandes vacances et le retour pour la nouvelle année scolaire 2010 – 2011. S’y retrouvent effectivement : les membres de la Direction, le Corps Enseignant, les parents conduits par le Bureau de l’APPEL et tous les élèves. L’ensemble de la cérémonie est constitué de quelques points bien définis. Après le bref discours d’accueil de la Directrice et de la Présidente de l’APPEL, on procède tout de suite à la distribution des bulletins de notes et des prix d’excellence aux élèves qui se sont distingués en matière de savoir scolaire, de bonne conduite et de convivialité : les prix distribués étaient constitués de cadeaux, effets vestimentaires et jouets offerts par le biais de SOS Enfants tout au long de l’Année Scolaire 2009 – 2010.
Bref, pour l’ensemble de l’Ecole, les résultats scolaires des enfants pour l’Année Scolaire 2009 – 2010 sont simplement réjouissants et réconfortants.

De surprise en surprise : la réussite au CEPE et l’ouverture de la Sixième

La réussite de nos premiers enfants de CM2 à l’examen officiel pour l’obtention du Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE) et pour le passage en Sixième Année est une preuve concrètement éloquente des résultats scolaires réjouissants des enfants et du sérieux du système éducatif d’Akany Aina, du moins dans son aspect académique. Sur les 27 enfants présentés, 25 ont obtenu aisément leur premier « diplôme » : soit 92,60 % de réussite, à la joie de la direction et du corps éducatif de l’Ecole d’abord, et la fierté des parents également. Et tous ceux qui ont réussi leur CEPE ont été aussi admis au concours d’entrée en Sixième dans un établissement public, à l’exception de la meilleure qui a été déjà atteinte par la limite d’âge d’admission dans un établissement public au moment de l’examen – concours.

On craignait bien que les 24 admis allaient abandonner Akany Aina pour s’inscrire dans un établissement public. Mais quelle surprise ! 20 d'entre eux ont exprimé auprès de leur mère, père ou tuteur le souhait de pouvoir continuer leur éducation à Akany Aina. Comme notre Ecole est autorisée à aller au-delà du CM2, nous avons donc ouvert une classe de 6ème et 21 sur les 25 admis au CEPE s'y sont inscrits.
Et encore une autre surprise, 15 nouvelles inscriptions pour cette classe de 6ème ont été enregistrées, pour différentes raisons liées à l’une ou l’autre forme de difficulté ou de défaveur : âge avancé, difficultés financières face à la somme élevée exigée pour l’inscription dans les établissements publics (10 € par enfant), encadrement éducatif d’un orphelin ou d’un petit adolescent abandonné par le père…
Les 36 élèves de 6ème ont commencé leurs cours le 12 octobre 2010. C’est donc le début d’une nouvelle étape importante de l’histoire d’Akany Aina ! Les travaux d’extension actuelle de l’Ecole entrent justement dans cette perspective. Des surprises simplement réconfortantes, en un sens !

Un formateur en français dans nos murs

François est arrivé à Akany Aina pour un séjour d’un mois, du 3 Juillet au 2 Août 2010. Accueilli à l’Aéroport par Aimé, il a choisi d'habiter avec Hary et Aimé au milieu des orphelins internes. Ses journées étaient bien chargées. La matinée, il donnait des cours de Français aux enfants de l’Ecole Akany Aina, pendant les jours ouvrables. L’après midi, de 14 h à 17 h, encore des cours de Français, successivement pour les institutrices d’abord, et quelques mères d’élèves ensuite.
Et le soir, après tout cela, c’est le partage de vie avec les internes (écoute, apprentissage du Malgache, échanges d’expérience, jeux de carte, etc.…).
Les samedis et dimanches : promenades organisées avec Hary et les internes, se transformant souvent en visites à domicile jusque dans des campagnes éloignées, pour rencontrer les familles des internes défavorisés et leurs dures conditions de vie.

Rentrée Scolaire

Pendant les longues vacances (2 août – 14 septembre,) pas de répit. Nous avons poursuivi les travaux d’extension de l’Ecole afin de disposer d'une classe pour la mise en place de la classe de 6ème supplémentaire à la rentrée scolaire 2010 –2011. Au milieu de tout cela, le temps passait très vite. Sans l’apercevoir, la rentrée scolaire était déjà au rendez-vous. Les élèves et le corps enseignant se mobilisaient activement pour les préparatifs de la rentrée scolaire qui a eu lieu le 14 Septembre 2010 où le Centre Akany Aina a accueilli 300 élèves du Préscolaire à la Sixième, et 44 internes dont 60% de filles et 40% de garçons.

Et notre aventure commune continue

Et notre aventure commune au service des couches sociales défavorisées continue ! Au niveau du Foyer des internes, les nouveaux lits sont prêts, mais les matelas adéquats sont encore à trouver ! Comment ?
L’eau fait aussi crucialement défaut pour l’hygiène des enfants et de toute la population d’Akany Aina. A l’heure actuelle où la sécheresse et la grande chaleur sévissent chez nous, notre puits tarit aussi et nous devons acheter de l’eau au seau à des particuliers ayant de l’eau courante et résidant loin d’Akany Aina ; les grands enfants y vont avec leurs seaux pour le ravitaillement de notre grande communauté avec les élèves de l'école, les enfants internes et tout le personnel du Centre Akany Aina.
Ah ! Tenez ! Encore un récent évènement réjouissant et réconfortant, pour la qualité de la nutrition des enfants d’Akany Aina : la cure de Spiruline pour tous a commencé le 12 octobre dernier, grâce à l’arrivée des 27 kg de Spiruline offerts par Antenna Technologie, dirigée par Gérard GALUS, que nous remercions sincèrement

Au bout du compte, malgré les difficultés à affronter, l’espoir et l’optimisme sont là grâce à votre fidèle soutien sur lequel nous savons que nous pouvons compter.

MERCI A TOUS ! MERCI pour tout ce que vous avez fait pour la réussite de notre aventure commune ! Et MERCI aussi pour tout ce que vous entreprenez pour permettre à cette belle solidarité qui nous unit de connaître davantage de résultats toujours plus réconfortants, au bénéfice des enfants.

Aimé RAVALIMANANA
Fondateur du Centre Social et Educatif AKANY AINA
Ambatolampy, 14 octobre 2010

en savoir plus sur le parrainage des enfants du Centre Akany Aina.