Des jeux de plein-air en cadeau pour les enfants du NépalJ’ai pris soin de bien choisir des objets correspondant à la fois aux choix des parrains et marraines et aux besoins et à la vie que mènent les enfants dans la vallée du Dolpo. Il n’y a bien sûr aucun jouet de guerre ni d’objet fragile, les livres ont été choisis en fonction de l’âge, du niveau et des envies de découvertes des enfants auxquels ils sont destinés, et, le poids étant un facteur important, j’ai fait mes choix en tenant compte de cet impératif. Comme demandé par certains parrains, j’ai également acheté quelques cadeaux collectifs pour animer les récréations : 2 balles de volley-ball, un jeu de raquettes de badminton et 2 boîtes de volants, 3 puzzles alphabet/ légumes/ formes et un lecteur CD.

Peluches et poupées pour les petites tibétaines de Ting KyuEn même temps que ces cadeaux, Urgen emportera les lettres des parrains et marraines que je remercie énormément d’avoir pris le soin et fait l’effort d’écrire en anglais. Ces marques d’attention et d’intérêt sont toujours une source de grande joie pour les enfants de la Kula Mountain School. C’est un encouragement certain à venir à l’école pour s’instruire et s’ouvrir sur le monde. La fierté et le plaisir qu’ils ont à lire et relire vos lettres, à découvrir à travers elles un autre pays et d’autres coutumes sont immenses et tous les professeurs vous remercient pour votre participation active et ludique à l’enseignement des enfants.

Un lecteur CD en cadeau à nos collégiens de KatmandouComme vous le savez, nous avons neufs enfants qui sont maintenant scolarisés à Katmandou. Ils se sont bien acclimatés à la vie citadine et Urgen veille particulièrement sur eux en ce moment puisqu’ils vont passer ce mois-ci un concours pour entrer dans une grande école tibétaine où ils pourront continuer à apprendre leurs trois langues (népali, tibétain et anglais). Ils sont donc en pleines révisions et Urgen attend la fin des épreuves pour partir pour le Dolpo. Nos neufs jeunes collégiens vivent en collectivité. Ils ont donc choisi un cadeau commun, signe que l’ambiance dans le groupe est vraiment très bonne. Ils ont opté pour un lecteur CD et ont choisi également neuf CD à écouter le soir après les devoirs !

Jamyang, jeune musicien prodigeJe ne finirai pas ma lettre sans vous parler de Jamyang, un des enfants scolarisés à Katmandou. Notre petit collégien est en train de vivre une grande expérience. Kutumba, le groupe népalais de musique traditionnel le plus connu souhaitait rencontrer des musiciens du Dolpo. J’ai eu l’occasion de servir d’intermédiaire et leur ai présenté notre professeur de musique de la Kula Mountain School, qui est dit-on le meilleur musicien du Dolpo, mais aussi Jamyang, qui a une très belle voix et qui, lui aussi, est très bon en musique… La première rencontre fut magique… Kutumba va enregistrer son cinquième album sur lequel figureront des mélodies du Dolpo et Jamyang est pressenti pour enregistrer un morceau avec eux. Et par la suite, Kutumba devrait monter au Dolpo pour rencontrer le reste de l’école ! Une bien belle occasion de faire connaître la Kula Mountain School !
Affaire à suivre… Je vous en reparlerai certainement.

En attendant, je vous redis toute ma joie et ma gratitude pour votre soutien et votre générosité qui nous permettent de faire vivre et grandir ce projet fou que nous avons eu un jour de construire une école là-haut dans cette vallée perdue du haut Dolpo.

Au nom de tous les enfants de la Siddhartha Kula Mountain School un immense MERCI.

Anne Lelong
Coordinatrice de la Kula Mountain School
Katmandou, mai 2009

Si vous le souhaitez, vous pouvez parrainer la Kula Mountain School au Népal