Distribution de matériel scolaire aux enfants vulnérables du Rwanda Pour leur permettre d’étudier dans des conditions favorables, le Point d’Ecoute prend également en charge les frais d’adhésion des élèves à la Mutuelle de Santé.

Par la suite, les animateurs assurent un suivi permanent de ces enfants, tant au niveau de l’école qu’en famille.
Le principal problème évoqué par les enfants est qu’on leur demande d’arriver à l’école à 6 heures du matin pour une étude obligatoire, alors que la majorité d'entre eux habitent loin de l’école. De ce fait, ils arrivent souvent en retard, ce qui n’est pas apprécié par l’école. Un autre problème signalé par les enseignants, qui est lié à celui des élèves, est que ces derniers ne sont plus attentifs en classe vers 11 heures, ils commencent à s’endormir. C’est hélas le problème de la faim car les enfants quittent la maison de bonne heure le matin sans rien prendre comme petit-déjeuner... Ne pouvant répondre à cette question, le Point d'Ecoute a suggéré aux écoles d’étudier le problème avec les Comités des Parents pour voir comment on pourrait assurer un repas de midi aux élèves. La chose est possible car certaines écoles ont adopté cette solution et leurs élèves étudient à présent dans des conditions bien plus favorables.

Scolarisation des orphelins du Sida du Rwanda : En savoir plus...