Seau d'amandes des mangues récoltées par les jeunes Pygmées Bagyeli au Cameroun Les Pygmées Bagyeli fendent les mangues pour récupérer l'amande
Un seau plein d'amandes de mangues permet à un parent Bagyeli d’apporter sa contribution au Fondaf.

Mais cela reste bien loin de pouvoir payer toute une année de pension et de scolarité.
C'est pourquoi …

… les enfants du FONDAF remercient chaleureusement leurs parrains et marraines et tous ceux qui les aident et les soutiennent !

en savoir plus sur la vie quotidienne des Pygmées Bagyeli au Cameroun