Dégâts causés dans l'orphelinat d'Antalaha par le passage du cyclone Enawo sur Madagascar

Orphelinat de Sambava

Les enfants de l'orphelinat de Sambava nettoie l'inondation causée par le passage du cyclone Enawo sur Madagascar Les enfants de l’orphelinat Sainte Famille se portent très bien, elles n’ont pas été atteintes par le cyclone et elles ne sont pas malades.
Le cyclone n’a pas fait beaucoup de dégâts sur Sambava, cependant il y avait beaucoup de vent et le vent soufflait très fort, un manguier a été déraciné, un avocatier aussi; beaucoup de branches d’arbre sont tombées, des feuilles partout…
Notre maison et celle des enfants restent intactes, mais il y a eu beaucoup de pluie, ça fait que nous avons été inondés, beaucoup d’eau, beaucoup de feuille partout, dans la cours, dans la maison.
Durant le cyclone, nous avons gardé les enfants chez nous à l’intérieur de la maison des sœurs. Nous étions tranquilles car elles étaient bien à l’abri. Nous avons préparé à manger, elles ont fait leurs devoirs et, appris leurs leçons, nous avons attendu comme ça pendant tout le temps du cyclone.
Après le cyclone, c’est le nettoyage partout il a fallu retirer l’eau qui était partout dans la maison et dans les chambres, il a fallu balayer la cours, étaler le linge car tout était trempé.
Je vous assure que c’est du travail mais depuis hier, tout est normal et nous avons repris notre vie habituelle.

Merci de penser à nos Orphelines.

Sœur Marie-Florentine

Nettoyage de l'inondation et des dégâts causés dans l'orphelinat d'Antalaha par le passage du cyclone Enawo sur Madagascar

Orphelinat Ile Ste Marie

Les enfants de l'orphelinat de l'Ile Sainte Marie nettoient et réparent les dégâts causés par le passage du cyclone Enawo sur Madagascar Il y a quelques semaines, le cyclone Enawo est passé à Madagascar. Même si nous n’avons pas été touchés directement par ce cyclone, il a quand même détruit la plupart des fruits, surtout les fruits à pain dont nous dépendons beaucoup sur l’Ile Ste Marie.

Ils nous manquent d’autant plus pour compléter le riz qui a beaucoup augmenté après le passage de cette tempête, son prix est devenu inabordable pour nous.

D’une manière pratique, le cyclone a beaucoup paralysé la vie quotidienne pendant plus d’une semaine après son passage car les chemins et les routes étaient bloqués par les arbres arrachés et tombés à terre. Les écoles elles aussi n’ont repris qu’après plus d’une semaine.

Sœur Marie-Olivette

Sechage du linge après l'inondation causée dans l'orphelinat de Sambava par le passage du cyclone Enawo sur Madagascar

Orphelinat d’Amboangibé

Les enfants de l'orphelinat de l'Ile Sait Marie nettoient et réparent les dégâts causés par le passage du cyclone Enawo sur Madagascar J’ai une information importante à vous annoncer aujourd’hui Il y a le cyclone ENOWA qui est passé dans notre région SAVA.

Il était très violent et il a fait des dégâts dans la région mais pas trop.

Pourtant chez nous à l’Orphelinat, il a fait des gros dégâts dans les plantations, justement celles qui nous aident à vivre.

Toutes les bananes par exemple sont ravagées. Il va être difficile pour nous de garder le budget de nourriture comme prévu.

Et aussi il a fallu tout nettoyer, balayer, l’eau est entrée partout.
Mais les enfants et nous allons très bien, le principal est là.

Merci beaucoup chers amis,

Sœur Marie Rose

Sœur Jacqueline
Ile Ste Marie, Madagascar

Si vous le souhaitez, vous pouvez parrainer les orphelines de l'Ile Ste Marie Marie à Madagascar.