Trek des professeurs pour monter au Haut Dolpo pour la rentrée de l'école de Ting Kyu En avril, pour monter à l’école avant la rentrée, les professeurs effectuent à pied un long trajet de 9 jours depuis Dunai, le chef lieu de district. En novembre, ils repartent par le même chemin, juste avant les grosses chutes de neige.
Les principales difficultés rencontrées
Les difficultés se retrouvent d’une année sur l’autre et concernent principalement :
•  Le manque de communication téléphonique satellitaire pendant 3 mois, au début de l’année scolaire.
•  Le manque d’un grand centre de soins au Dolpo.
•  Le manque de solution d’évacuation d’urgence.
•  Les irrégularités du service de transport aérien au bas Dolpo sont toujours à déplorer. Les vols souvent annulés provoquent une longue période d’attente dans le Teraï ou à l’altiport du bas Dolpo
•  Le manque de solutions d’hébergement et de réapprovisionnement en nourriture pour la partie du trajet entre le bas Dolpo et les écoles.
Les bonnes nouvelles
•  L’énergie solaire a été suffisante durant l’hiver. • Pas de difficulté d’approvisionnement de nourriture, en partie grâce aux légumes de la serre de l’école.
•  Une très bonne entente entre les membres du personnel.
•  L’acquisition d’un petit PC portable pour la gestion de l’école sur place.
•  La remise en service du téléphone satellitaire du village basé à l’école et la mise en service d’un réseau de téléphone portable pour la vallée.
Liaison satellitaire et panneaux solaires pour l'électrification de l'école de Ting Kyu au Népal.
NOS REMERCIEMENTS
Grâce aux dons des parrains et marraines de SOS Enfants, nous avons pu acquérir des livres (albums, romans, encyclopédies) pour la bibliothèque. Les élèves sont toujours très heureux de ces cadeaux et de l’encouragement de leurs parrains et marraines. Merci du fond du cœur pour votre générosité et votre soutien fidèle qui nous permet de donner une instruction à ces enfants. Cette instruction bénéficiera toute cette région isolée du reste du monde. L’ensemble de la population verra ainsi son sort s’améliorer progressivement, elle vous en remercie d’ores et déjà du fond du cœur.

Anne Lelong
Coordinatrice de la Kula Mountain School
Katmandou, Novembre 2012

Si vous le souhaitez, vous pouvez parrainer notre école du Haut Dolpo