Les compétences techniques sont bien entendu jugées mais le comportement, l’élocution, la facilité à échanger font aussi partie de l’évaluation.

Le jour J, tous les candidats étaient impressionnés et stressés par les épreuves orales qui allaient se dérouler tout au long de la journée.
Ils avaient tant attendu ce jour qu’ils avaient tous l’impression de jouer leur avenir. Certains ont impressionné le jury par la qualité de leur réflexion, la maîtrise du Français.
Epreuve orale de l'examen professionnel en menuiserie à Goma, RDC, promotion 2015 Amani, que l’on voit sur la photo durant l’épreuve, a très facilement répondu à toutes les questions, aussi à l’aise Français qu’en Swahili. Ses connaissances ont été jugées bonnes.
D’autres par contre ont été plus intimidés…

Convoqués le lendemain dès 8h, ils ont tous tiré au sort le meuble qu’ils allaient devoir réaliser au cours des deux journées. Les sujets possibles étaient la fabrication d’une table, d’une chaise ou d’une armoire.
Candidats à l'examen professionnel en menuiserie à Goma, RDC, promotion 2015 Les membres du jury évaluent leur capacité à utiliser les outils mis à leur disposition, leur aptitude à fabriquer le meuble, leur rapidité et la qualité de la fabrication. Tout au long du processus, on les questionne sur les options qu’ils ont choisies.
Epreuve pratique de l'examen professionnel en menuiserie à Goma, RDC, promotion 2015. Trois d’entre eux avec presque terminé leur travail à la fin de la première journée. Il ne leur restait qu’à poser le vernis le lendemain.
Epreuve pratique de l'examen professionnel en menuiserie à Goma, RDC, promotion 2015. A l’issue de la 2eme journée, le jury a fait la compilation des notes et s’est ensuite réuni pour faire la délibération.
Puis les résultats ont été proclamés devant les apprentis, leurs parents et l’équipe d’Aprojed. Après les discours de circonstances, les brevets ont été remis aux lauréats.
Remise des diplômes aux lauréats menuisiers de Goma, RDC, promotion 2015. Tous les lauréats se sont vu remettre un kit de matériel avec leur diplôme.
Remise d'un kit de menuiserie avec son diplôme à un lauréat menuisier de Goma, RDC, promotion 2015. Heureux mais conscients des responsabilités qu’ils vont devoir désormais assumer, nos jeunes apprentis sont prêts à prendre leur vie en main.

Certains ont déjà trouvé un emploi sur un chantier ou des commandes pour un atelier. Ils regardent tous l’avenir avec beaucoup plus d’espoir qu’à leur arrivée au sein d’Aprojed, à leur sortie du groupe armé qui les avait enrôlés.

Quel parcours jusqu’à aujourd’hui !
Distingués devant les apprentis de la nouvelle promotion qui se prépare à la relève, ils ont tous affirmé qu’Aprojed demeurerait leur deuxième famille.

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma