Dernièrement, ils ont passé un examen destiné à les évaluer. Les résultats sont probants, tous maitrisent parfaitement la fabrication des chaises, des tables et des bureaux.
Etablis destinés à la formation en menuiserie des enfants soldats démobilisés à Goma, RD Congo Deux apprentis se sont retrouvés premiers ex aequo. Pour les féliciter et encourager tout le groupe, deux nouveaux établis ont été achetés. HESHIMA Musafiri et BAHATI Patrick ont été les parrains de ces nouveaux équipements.

Motivés par les résultats obtenus lors de cette évaluation, ils ont entamé avec enthousiasme le volet suivant de leur formation et ont appris avec facilité à fabriquer des portes, des fenêtres, des armoires…
Enfants soldats démobilisés au travail durant leur formation en menuiserie à l'atelier APROJED de Goma, RD Congo
Apprentis menuisiers au travail dans l'atelier APROJED de Goma, RD Congo La fierté de ces jeunes de voir le chemin qu’ils ont parcouru est touchante.
Fabrication d'une bibliothèque par un apprenti menuisier de l'atelier APROJED de Goma, RD Congo
Tous rêvent de pouvoir avoir leur propre atelier. Certains aimeraient s’installer ensemble.

Amos, l’un de nos animateurs qui, rappelons-le, était apprenti Aprojed en 2008, a créé en parallèle son atelier avec deux de ses amis eux-mêmes anciens élèves d’Aprojed.

Certains passent un peu de temps chez lui pour renforcer leurs connaissances et rêvent d’avoir eux-aussi un jour leur propre structure, si modeste soit elle.

Amos économise beaucoup pour continuer de faire vivre et grandir son atelier. Lui aussi rêve d’avoir un jour un plus grand espace, dans un meilleur quartier de la ville ….
Plan technique dessiné par un apprenti menuisier de l'atelier APROJED de Goma, RD Congo Dessin technique d'une armoire réalisé par un apprenti menuisier de l'atelier APROJED de Goma, RD Congo Leur maîtrise du dessin technique est maintenant également beaucoup mieux assurée : le dessin en relief d’une armoire par exemple ou bien la vue en perspective d’une toiture à deux versants, de portes….

Lorsque l’on discute avec les parents ou les familles qui accueillent nos apprentis, on nous dit que le jeune a globalement un bon comportement, qu’il assume aisément à la maison la part des tâches qui lui incombe, qu’il a de bonnes fréquentations.

La décision d’accompagner ainsi pendant deux années ces jeunes permet vraiment de construire des relations fortes et durables.
Leur formation va s’achever dans quelques mois, nous espérons qu’ils parviendront tous à réaliser leurs rêves, nous ferons notre possible, avec vous, pour les aider du mieux possible. Leurs animateurs leur donnent également des conseils et une petite formation aux méthodes de ventes des productions qu’ils ont réalisées au sein de l’atelier. Ce sera très valorisant pour eux de pouvoir vendre leurs œuvres !

Puis viendra le temps de rencontrer et d’accueillir une autre promotion qui, nous l’espérons, suivra le même parcours.

Voir aujourd’hui ces jeunes faire des projets d’avenir
est notre plus belle récompense.

C’est à chacun de vous que nous le devons.
Merci de permettre cela.



en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats du Nord Kivu