Le soir-même, le Ministre de l’Education Nationale intervenait dans les médias pour déclarer que les sujets choisis cette année pour les examens du CEPE étaient spécialement difficiles « dans le but de rehausser le niveau d’instruction des enfants malgaches ».

Les résultats ont été publiés le 26 juin 2017, jour de la fête de l’indépendance. On a pu constater une baisse flagrante du taux global de réussite à travers la grande île : pour beaucoup d’écoles, le taux d’admission tourne autour de 40%. À Akany Aina, nous sommes fiers d’avoir pu faire passer 27 élèves sur 36 candidats, soit un taux d’admission de 75%. Mais pas question de dormir sur nos lauriers, des réunions d’évaluation ont déjà commencé en vue de déterminer les stratégies adéquates à adopter pour la prochaine année scolaire.

Vous pouvez soutenir notre action en parrainant cette école de Madagascar.