D’autres part, escomptant que la rentrée serait cette année encore reportée au mois d’octobre, plusieurs de nos grands élèves avaient courageusement pris un contrat de travail pour tout l’été, comme domestiques ou comme ouvriers aide-maçons sur des chantiers de construction. Ces enfants n’ont pas eu le choix, il fallait qu’ils aident à subvenir aux besoins essentiels de leurs familles dont la situation se dégrade de mois en mois, étant donné le contexte socio-économique de plus en plus difficile de Madagascar.
Rentrée des classe au Centre Akany Aina à Madagascar Afin de ne pas créer de discrimination entre les élèves et pour éviter de défavoriser encore davantage ces courageux retardataires, il a été décidé dans la matinée du 15 septembre de reporter la rentrée au 6 octobre 2014. Et là encore, des retards ont été enregistrés. Quelques élèves de 4ème et 3ème ne sont revenus que le 13 octobre, une semaine après la date de la rentrée reportée car leurs contrats de travail ne prenaient fin qu’au cours de la semaine du 5 au 11 octobre 2014.
Nous avons retrouvé nos effectifs au complet à partir du 13 octobre.
Ecoliers du Centre Akany Aina à AMbatolampy, Madagascar Ecoliers du Centre Akany Aina à AMbatolampy, Madagascar Nos élèves sont décidément des enfants bien courageux !
Nous n’avons connu les véritables raisons de ces retards que le 15 septembre lorsque les familles sont venues excuser leurs enfants.

Les enseignants et le travail manuel !

Nous avons dû engager cinq nouveaux éducateurs pour remplacer ceux qui ont quitté le Centre, pour raison de mariage pour trois d’entre eux et de congé de maternité pour les deux institutrices qui ont accouché en juin dernier. La continuité de l’enseignement est ainsi assurée, nous en avons profité pour réorganiser l’affectation des classes aux enseignants en fonction de cette nouvelle équipe.

Si beaucoup d’élèves étaient absents, les éducateurs étaient bel et bien présents dès le 1er septembre 2014 comme prévu.
Réparation des bancs et pupitres scolaires au Centre Akany Aina à MadagascarCette période d’absence de cours n’a pas été négative car ces trois semaines avant la rentrée scolaire effective leur ont permis de s’atteler encore plus sérieusement, non seulement à la préparation des cours, mais aussi à l’aménagement des salles de classe.
Ils en ont profité pour rénover la peinture des murs intérieurs des salles de classe et des tableaux noirs et aussi pour réparer et revernir les bancs et les tables de chaque salle de classe.

Tous les élèves sont enfin là !

Une classe bien remplie d'élèves au Centre Akany Aina à Madagascar Ecoliers malgaches d'Ambatolampy Ecoliers malgaches d'Ambatolampy

Akany Aina centre de formation culturelle en rhétorique malgache

Nous sommes fiers de vous informer que le travail du Centre Akany Aina est apprécié par la majorité de la population et par les autorités locales à différents niveaux. C’est pourquoi, lors d’un Conseil de la Direction Régionale de l’Education Nationale, le Centre Akany Aina a été choisi parmi les 32 grands et petits établissements scolaires de la ville d’Ambatolampy comme centre de formation culturelle en KABARY (Rhétorique malgache).
Le Kabary est l’art du discours prononcé selon des règles bien codifiées, incluant proverbes, devinettes, citations, excuses et remerciements, dans le respect des usages de la littérature. C’est par le Kabary que se transmettent principalement les valeurs traditionnelles fondamentales de la « Sagesse malgache ».

Ce choix signifie en clair que, pendant une demi-journée par semaine, trois spécialistes en la matière seront mis à la disposition du Centre Akany Aina pour former nos éducateurs et nos élèves qui iront ensuite transmettre à leur tour leurs connaissances à d’autres, et ce pendant toute l’année scolaire 2014 - 2015.

Voilà, l’équipe enseignante est plus déterminée que jamais pour aider ces enfants à progresser dans la vie en leur donnant un maximum d’atouts. Petits et grands, tout le monde est très motivé et il ne fait aucun doute que cette nouvelle année scolaire sera enrichissante pour chacun d’entre nous. Les élèves du Centre Akany Aina à Madagascar vous disent Bonjour et Merci Encore et encore, nous vous disons merci car vos dons généreux font accéder les enfants au savoir et donnent du travail aux enseignants. Grâce à vous, tout un monde bouge vers le meilleur dans ce petit coin de Madagascar.

Aimé RAVALIMANANA
Fondateur du Centre Akany Aina


Pour soutenir notre action, vous pouvez parrainer ces enfants de Madagascar.