De fait, les spécialistes en la matière ont noté une baisse évidente du taux global de réussite à travers le pays. Comme les sujets d’examen sont les mêmes pour tout le pays, les candidats des régions périphériques, éloignées ou enclavées notamment sont les plus défavorisés.

Effectivement, les établissements scolaires de la capitale et des grandes villes sont mieux équipés dans le domaine culturel, avec les bibliothèques municipales, les différents centres culturels français, allemands et américains par exemple, les journaux et les radios de grande envergure. Ces atouts permettent aux enseignants d’être toujours d’actualité dans les recherches et la préparation des cours. Le système éducatif malgache semble encore avoir de grandes zones d’ombre à résoudre pour parvenir à asseoir effectivement une véritable « Education pour tous ».à travers le pays

Quoi que ce soit, les éducateurs d’Akany Aïna sont appelés à faire face lucidement aux conjonctures éducatives actuelles afin de trouver des voies efficaces pour mieux servir nos enfants dans une perspective durable.

Vous pouvez soutenir notre action en parrainant cette école de Madagascar.