Elèves de l'école Akany Aina à Madagascar qui ont réussi leur CEPE Par contre, il n’est que de 40% pour le BEPC et le concours d’entrée en seconde. Nous sommes néanmoins satisfaits de ce résultat qui présente un léger progrès par rapport aux 37% de l’année dernière:

Il reste encore beaucoup à faire, mais notre motivation est toujours là. Au niveau national, le taux de réussite aux divers examens officiels a globalement baissé en 2015, il est de 38% au lieu de 42% l’année précédente.

D’après les explications des hauts responsables du Ministère de l’Education Nationale, les épreuves de cette année ont été plus difficiles que celles de l’année précédente. En effet, le Ministère a décidé qu’il fallait relever le niveau d’instruction des jeunes titulaires du BEPC. Nous sommes favorables à cette politique et nous l’avons fait savoir auprès des autorités.
La pauvreté des familles d'Akany Aina à Madagascar est si grande que les enfants vont à l'école pieds nus

Vous pouvez soutenir notre action en parrainant cette école de Madacascar.