Je pense que vous êtes déjà tous informés qu’un très gros tremblement de terre a secoué le Népal ce matin à 11h50. De magnitude 7,8 avec un épicentre dans la région de Gorkha, les secousses ont été très violentes mais assez courtes, par contre il ya a eu de nombreux contre chocs également très violents. Nous allons bien tous les 3 ainsi que le chat !

J’étais sous la douche ....oups, j’ai du sortir accroupie et en petite tenue… Clara et Karl sont descendus du 1 er très vite aussi. Nous sommes restés tous les trois plus de 2 heures assis dans notre petit jardin d’entrée sans pouvoir contacter qui que ce soit car plus de ligne téléphonique bien sûr.
Entre deux répliques, je suis allée chercher des affaires pour faire un sac d’urgence et nous sommes allés nous mettre en sécurité sur un grand terrain de rassemblement à côté de chez nous. En route, nous avons pu voir les dégâts, les murs de nos voisins écroulés et bien d’autres dans le quartier ainsi que des balcons et des réservoirs d’eau effondrés. Mais dans l’ensemble, dans notre quartier, cela va.

Par contre, très mauvaises nouvelles des vieux quartiers et places historiques où presque tout s’est écroulé. Le vieux palais de Patan et la plus grande partie des temples, le centre du vieux Katmandou, et il paraît que 30 % de Baktapur est démoli. De plus la tour historique de Dharhara, une ancienne et très haute tour touristique s’est effondrée ainsi qu’un grand centre commercial. Un désastre… Il paraît aussi que de nombreuses maisons de Pokhara se sont détruites à cause d’un effondrement de terrain. La Stupa de Bodha est endommagée elle aussi. L’aéroport est fermé car la tour de contrôle n est plus opérationnelle aujourd’hui. Seuls des vols d’urgence sont assurés… Nous allons découvrir de nombreuses tristes choses dans les jours à venir.

Les bonnes nouvelles : Les élèves du foyer de Katmandou vont tous bien ainsi que tous mes amis du Dolpo qui les encadrent. Des murs du terrain du foyer se sont effondrés mais il n’y a rien de très grave. Jusqu’à présent donc, aucune victime ni aucun blessé dans notre entourage mais nous sommes tous sous le choc, et plus particulièrement les enfants.

Nous sommes très inquiets pour les enfants et les familles du Dolpo, nous n’avons pas de nouvelles… Ting Kyu et Shimengaon ne sont pas très éloignés de l’épicentre, 150 km environ à vol d’oiseau, nous espérons que tout va bien mais jusqu’ici personne n’a pu nous renseigner. Excusez mon écriture... je suis encore un peu sous le choc. Quand j’en saurais plus pour les écoles, je vous tiendrai au courant.

Merci à vous tous qui avez pensé à nous. Nous espérons juste que rien de plus violent ne reviendra de sitôt.