Les huit nouveaux collégiens du Haut Dolpo au Népal Les huit futurs pensionnaires de Katmandou se sont mis en marche après la traditionnelle cérémonie de départ durant laquelle tout le village leur a souhaité bon voyage et bonne arrivée.
Cérémonie de départ dans le Haut Dolpo au Népal Mais le trajet n’a pas été de tout repos, de nombreuses embûches guettaient nos voyageurs ! La mousson a été particulièrement violente cette année au Dolpo et a engendré de nombreux dégats. Les pluies diluviennes ont provoqué des glissements de terrain et détruit de nombreux ponts. Les sentiers ont beaucoup souffert, l’accès à Thing Kyu a même été coupé quelque temps suite à l’effondrement du pont principal.
Les pluies torrentielles de la mousson ont dévasté les sentiers du Haut Dolpo au Népal
Sentier du Haut Dolpo dévasté par les pluies diluviennes de la mousson au Népal Tout cela a considérablement compliqué le trajet des enseignants et de leurs élèves.
Descente difficile dans le Haut Dolpo au Népal La descente commence, il faut économiser ses forces car la pente est abrupte et la route sera longue !
Descente vers la vallée, trek dans le Haut Dolpo au Népal Des passages très délicats attendent les enfants, une grande vigilance s’impose car le sentier s’est transformé en torrent sous l’effet des pluies diluviennes de la mousson.
Passage difficile durant le trek de descente depuis Ting Kyu dans le Haut Dolpo
Passage délicat durant le trek de descente depuis Ting Kyu dans le Haut Dolpo De nombreux petits ponts ont été emportés, il faut trouver un gué pour traverser.
Ponts emportés par la mousson dans le Haut Dolpo au Népal Heureusement, les ponts suspendus ont bien résisté !
Passage de ponts supendus durant le trek dans le Haut Dolpo au Népal Après une descente pleine de péripéties, un trajet en avion puis un autre beaucoup plus long en autocar attendaient les enfants.
Pique-nique durant le trek dans le Haut Dolpo au Népal Début décembre, au terme d’un bien long périple, la petite caravane est enfin arrivée à Katmandou. Les enfants ont été accueillis par tous leurs camarades du Foyer, impatients de faire découvrir aux plus jeunes leur nouvelle vie d’étudiants dans la capitale.