SOS Enfants, le Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

6 janvier 2017

Les voeux des Pygmées Bagyeli au Cameroun

en savoir plus sur le parrainage d'enfants du Cameroun

Les jeunes Pygmées Bagyeli pensionnaires au Fondaf de Bipindi au Cameroun Les enfants Pygmées Bagyeli du Foyer de Bipindi et toute l'équipe des animateurs du FONDAF vous adressent leurs meilleurs vœux pour l'année 2017 !!!

Lire la suite...

20 septembre 2016

Les enfants Pygmées ont quitté leur campement...

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

A Bipindi, le mois de septembre a donné le signal de la rentrée des classes pour 150 petits Bagyeli scolarisés au FONDAF…
Jeunes pygmées de Bipindi au Cameroun s'amusant dans leur campement

Lire la suite...

12 octobre 2014

Cameroun : De la saison des pluies aux préparatifs de Noël

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Enfants Pygmées mangeant des mangues au réveil, Bipindi, Cameroun

De la saison des pluies aux préparatifs de Noël


Pour les petits pygmées Bagyeli du FONDAF, le premier trimestre de l'année scolaire est toujours très long.


Le trimestre commence début septembre, au cœur de la grande saison des pluies.


Il n'y a pas de vacances à la Toussaint.


Et il dure, il dure, jusqu'aux chaleurs de Noël.

À Bipindi, l'inondation du stade du Foyer n'empêche pas de s'y amuser


Lire la suite...

20 décembre 2013

Tempête à Bandévouri

en savoir plus : le FONDAF pour l'éducation des enfant Pygmées au Cameroun

Enfants du campement des Pygmées Bagyeli à Bandevouri au Cameroun La très mauvaise nouvelle du trimestre, c'est l'effondrement du toit de notre école de Bandevouri, sous l'effet d'une violente tempête et de la forte saison des pluies qui s'abattent cette année sur la région.

Pour les enfants de Bandevouri, c'est une aubaine, des vacances supplémentaires forcées. Mais cela ne va pas durer car les parents s'emploient déjà à restaurer la classe et la toiture pour la rentrée de janvier !

Lire la suite...

3 août 2012

Cameroun : Bilan de l'année scolaire écoulée

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Jeunes Pygmées du Foyer de Bipindi au Cameroun Depuis plus de 40 ans, le FONDAF œuvre à la scolarisation et à l'intégration dans la société Camerounaise des enfants Pygmées Bagyeli et Bakola, dans le respect de leur culture et de leur identité. Ce rapport annuel de notre association est une synthèse des activités d'éducation que nous avons menées dans le cadre de cette mission du 1er juillet 2011 au 30 juin 2012.

Enfants Pygmées de Bipindi se lavant au puitsTous les enfants du FONDAF et leurs parents, les animateurs, le conseil d'administration et sa présidente, Elena Guevara, expriment leur gratitude à SOS Enfants et à ses donateurs et leur disent en Bagyeli :

AWA BVOUBVOU
(merci beaucoup)

Lire la suite...

27 décembre 2011

Cameroun : l'école du campement Pygmée de Bandevouri

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Ecole de brousse dans le campement Pygmée de Bandevouri au Cameroun Pendant les vacances, les parents ont bien travaillé à l’agrandissement de la classe, laquelle a été inaugurée à la rentrée en présence de notre présidente Elena Guevara. L'école de Bandévouri accueille à présent deux classes de niveau préscolaire, ORA I et ORA II.
Ce n'est que sa deuxième année d'existence, mais l'école de Bandévouri semble déjà sur des rails. C'est certainement dû à la rigueur et à la ponctualité de notre animateur Célestin qui représente un socle de stabilité pour ce projet.

Classe de l'école du campement Pygmée de Bandevouri au CamerounL'effectif de Bandévouri est inférieur aux prévisions de l'animateur en raison d'un problème de prise en charge des enfants d'un campement un peu éloigné, dont les parents se révèlent défaillants.

Bandévouri étant une école de village, nous n'assurons pas les repas du soir et du week-end. Or les parents de ce campement éloigné laissent totalement cette charge aux familles d'accueil de Bandévouri, lesquelles ne veulent et ne peuvent plus assumer. Une forte sensibilisation a été entreprise pour responsabiliser les parents défaillants.

en savoir plus sur nos enfants du Cameroun