SOS Enfants, le Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

17 octobre 2019

Népal : une année scolaire bien remplie

en savoir plus sur notre des école tibétaine au Népal

Nous sommes heureux de vous montrer les 23 visages des enfants de la Nursery de Ting Kyu dans le Haut Dolpo...
20 élèves de la Nursery de la Kula Mountain School à Tinje, vallée de Panzang dans le Haut-Dolpo au Népal

Lire la suite...

29 septembre 2019

RDC : classes et effectifs de l'école de Visiki

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Les enfants de l'école primaire de Visiki se sont maintenant bien habitués à leur nouvelle école, ils se sont approprié les locaux et en apprécient le confort qui leur permet d'étudier dans de très bonnes conditions.
Elève de l'école primaire de Visiki en RD Congo écrivant au tableau noir. Comme c'est le cas à chaque nouvelle ouverture d'école dans la région, les effectifs sont très déséquilibrés au niveau de chaque classe et cela se comprend aisément : la majorité des enfants démarrent leur scolarité et entrent donc en 1ère année, alors que le nombre de candidats diminue au fur et à mesure que l'on grimpe dans les classes.

Lire la suite...

13 septembre 2019

Madagascar : examens d’état et vacances scolaires Akany Aina

en savoir plus : parrainer des enfants malgaches.

Examens d’état et vacances scolaires pour l'école Akany Aina
Départ en vacances pour les enfants de l'école Akany Aina à Madagascar. Comme prévu par la réforme du rythme scolaire à Madagascar, les examens du CEPE et du BEPC se sont tenus respectivement le 27 Août 2019 et du 9 au 12 Septembre 2019. Les grandes vacances officielles étaient prévues pour le 29 août, reportées en réalité au samedi 7 Septembre 2019.

Cependant, les parents des enfants d’Akany Aina souhaitent que leurs enfants soient accueillis le plus longtemps possible au Centre. La réduction des grandes vacances les arrange énormément car la majorité d’entre eux ont des difficultés pour veiller convenablement sur leurs enfants et assurer en même temps leur gagne-pain quotidien. Pour les satisfaire, nous avons donc fixé la date de départ en vacances pour tous les niveaux au 14 septembre.

Vous pouvez soutenir notre action en parrainant cette école de Madagascar.

9 septembre 2019

RDC : première rentrée scolaire à l'école primaire de Visiki

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Et voilà venu le grand moment de la première rentrée scolaire pour les élèves de l'école primaire de Visiki !
Les élèves de l'école primaire de Visiki en rangs le jour de la rentrée des classes en RD Congo. Ils sont 130 élèves pour cette rentrée, 73 filles et 54 garçons répartis en 5 classes allant de la 1ère à la 5ème année.

Lire la suite...

4 septembre 2019

RDC, école de Visiki : Livraison des fournitures scolaires et du matériel pédagogique

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Livraison des fournitures scolaires et du matériel pédagogique pour l'école de Visiki en RDC. La petite fourgonnette qui livrait les fournitures scolaires et le matériel pédagogique indispensable au bon fonctionnement de l'école est arrivé ce matin.
Grande était l'excitation des enfants qui se demandaient ce que pouvait bien contenir tous ces cartons ! Ils se pressaient autour de la voiture, curieux et impatients. Jamais encore ils n'avaient eu accès à des livres, des cartes, des cahiers... Mais même si leur curiosité est très forte, ils devront attendre quelques jours encore avant la distribution !

Lire la suite...

20 août 2019

RDC, école de Visiki : Inscription des enfants et recrutement des enseignants

en savoir plus : construction d'écoles en RD Congo.

Inscriptions des enfants à l'école de Visiki en RDC. L'école de Visiki est désormais prête pour la rentrée scolaire qui aura lieu le 9 septembre prochain.
Les inscriptions des élèves viennent tout juste d'ouvrir et plus de 60 enfants figurent déjà sur les listes.

Lire la suite...

15 juillet 2019

Cameroun : résultats scolaires des jeunes Pygmées du FONDAF

en savoir plus sur l'aide aux enfants Pygmées au Cameroun

Cette année, le FONDAF a accueilli pour les scolariser 164 jeunes Pygmées.
A Bipindi, ils étaient 81 au total : 19 enfants en préscolaire, 43 au primaire, 12 au secondaire et 7 en apprentissage.
Les enfants Pygmées Bagyeli de Bipindi écoutent les résultats des examens d'état à la radion.En fin d’année, les enfants ont entendu à la radio les résultats aux examens officiels.
C'est ainsi qu'on a pu noter les bons résultats suivants :
  • 5 enfants du préscolaire ont obtenu leur passage en primaire.
  • 3 enfants du primaire ont réussi le Certificat d’Etudes Primaires ainsi que l’examen d’entrée en 6ème, ils donc passent dans le secondaire.
  • Au lycée, l’élève du FONDAF qui était en 3ème a obtenu son Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ainsi que son entrée en seconde.
  • 4 des 7 apprentis sont parvenus au terme de leur formation. Munis de leur diplôme, ils vont à présent pouvoir entrer sur le marché du travail.

Lire la suite...

4 juin 2019

Madagascar : voyage scolaire pour les enfants d'Akany Aina

en savoir plus : parrainer des enfants malgaches.

« Voyage d’études » : un enrichissement socioculturel et humain
Départ en voyage d'études pour les élèves de l'école malgache Akany Aina L’événement le plus marquant de ce trimestre pour la plupart des enfants a été le « voyage d’études » organisé par l'école Akany Aina le 17 mai 2019 avec les 200 élèves de la 7ème à la 3ème. Ce voyage d’une journée à Tananarivo (70&nbp;km au nord d’Ambatolampy) a permis aux enfants d’Akany Aina de visiter d’abord le Grand Hôtel de Ville de la Capitale de Madagascar, avant de se rendre au Parc National Zoologique où un grand pique-nique les a réunis pour un joyeux repas de midi.

Lire la suite...

14 mai 2019

Népal : rentrée scolaire pour les enfants du Haut Dolpo

en savoir plus sur le parrainage des enfants tibétains au Népal

Rentrée scolaire dans lke Haut Dolpo
Dans la vallée de Panzang, la Kula Mountain School de Ting Kyu et son annexe de Shimengaon ont ouvert leurs portes le 22 avril pour une nouvelle année scolaire.
Enfants tibétains sur le chemin de l'école dans le Haut Dolpo au Népal Pour réduire les coûts du foyer des collégiens de Katmandou, il avait été prévu d’ouvrir à Ting Kyu une classe 7, équivalent de notre classe de 5ème. Mais finalement, l’autorisation administrative n’a pas été reçue à temps et les collégiens de la classe 7 sont descendus à Katmandou en novembre dernier pour préparer leur rentrée de janvier. Le nouveau foyer des internes construit à l’école de Ting Kyu n’accueillera donc cette année que les élèves de la classe 6, premier niveau du collège.

Lire la suite...

6 mai 2019

Burkina : accès à l'éducation, un bond en avant

Avec l’AZN, nous mettons tout en œuvre pour que les enfants puissent suivre une scolarité normale en Primaire. Les freins ne manquent pas mais chaque année est une victoire dans ce combat.

Les dernières nouvelles montraient la construction d’une école à Koulmastanga, en remplacement de classes sous paillotes peu adaptées à scolariser des jeunes enfants. Cela répond au défi d’ouvrir les portes de l’école au plus grand nombre.
Une classe d'école primaire au Burkina Faso Les enjeux sont aujourd’hui d’améliorer la qualité de l’enseignement. Cela passe par la mise à disposition de manuels scolaires, l’électrification des classes et, dans une autre mesure, l’accès à l’eau potable.

Malheureusement, trop nombreux sont encore les enfants qui abandonnent l’école avant d’atteindre le CM2 !

Lire la suite...

20 décembre 2018

Madagascar : une meilleure protection des enfants

en savoir plus : parrainer des enfants malgaches.

Les élèves de la classe de CE1 à l'école malgache Akany Aina Les dates des examens du CEPE et du BEPC ayant été retardées l’an dernier, ce n’est qu’aujourd’hui que nous venons vous en donner les résultats. Le taux de réussite de nos élèves a été de 92% au CEPE (33 admis sur 36 élèves présentés) et de 45% au BEPC (18 admis sur 40 élèves présentés) : des performances meilleures que l'année précédente (75% pour le CEPE et 35% pour le BEPC).

Les grandes vacances des enfants d’Akany Aina n'ont pu débuter qu'après ces examens, début septembre 2018, et ont dû être écourtées pour que la reprise se fasse en octobre.

Cette rentrée s'est déroulée sans incident ; de nouveaux chargés de cours sont arrivés, d'autres nous ont quittés pour de nouvelles occupations. Le Centre compte actuellement 20 éducateurs, 3 femmes de ménage et cuisinières (cantine scolaire), 2 ouvriers permanents et 340 élèves (dont 10 internes : 6 filles et 4 garçons).

Lire la suite...

15 décembre 2017

Un premier trimestre bien rempli au Centre Akany Aina

en savoir plus sur le parrainage d'enfants malgaches

S’il y a une information à mettre en exergue, pour commencer, c’est sûrement celle-ci : le prix du kilo de riz a doublé depuis fin octobre ! Conséquence de la sécheresse de la dernière saison rizicole ? Ou conséquence d’une économie en déliquescence ? Quoi qu’il en soit, l’appauvrissement galopant de la grande majorité de la population malgache continue, hélas, d’être la règle …
Repas de midi pour les jeunes élèves de maternelle au centre Akany Aina à Madagascar Pour le moment, la cantine d’Akany Aina continue de fonctionner normalement et les enfants bénéficient tous d’un bon repas chaud à midi. Ce repas est vital pour eux, bien souvent le seul qu’ils prennent dans la journée. Mais pourrons-nous continuer à le leur offrir si les prix continuent à grimper ainsi ?...

Lire la suite...

13 novembre 2017

Cameroun : un bon rythme scolaire au Fondaf Bipindi

en savoir plus sur ces enfants du Cameroun

Révisions des cours pour les élèves du collège et du lycée de Bipindi au CamerounLe rythme de l'année scolaire est à présent bien établie, les enfants Pygmées Bagyeli ont retrouvé leurs repères et leurs habitudes.

Les grands du secondaire ont repris le rythme quotidien de l'étude du soir et pendant les récréationns, les billes sont toujours autant plébiscitées.

Lire la suite...

8 novembre 2017

RDC : nouvelles du Village d'Enfants Bumi de Karavia

comment parrainer un orphelin d'Afrique

La quasi totalité des 140 enfants hébergés dans nos centres de Karavia et Kamalondo vont à l’école primaire. Une douzaine d’entre eux vont à la maternelle et trois tout petits de moins de trois ans restent à la maison avec leur éducatrice. 7 jeunes sont au cycle d’orientation à l’école secondaire tandis que 4 sont en formation dans différentes filières : mécanique générale, agriculture et coupe-couture.
Orphelins d'Afrique, les enfants vulnérables de Bumi en RD Congo Nous avons pu améliorer la vie quotidienne des enfants, leur alimentation et leur prise charge. Leur santé est un peu moins préoccupante qu’il y a quelque temps. Mais certains continuent à nous donner de gros soucis.

Le 21 septembre, en fin de matinée, une voisine de Bumi à Karavia vient avertir notre éducatrice qu’elle entend un bébé pleurer au bord de la rivière. Elle trouve dans un sac en plastique un bébé dont le cordon ombilical n’est pas tout à fait cicatrisé. Quelle chance pour ce bébé. Il aurait pu mourir étouffé dans ce sac par cette chaleur qui nous accable tous.

Lire la suite...

24 octobre 2017

Rwanda : stabilisation des orphelins dans leur famille

savoir comment aider les orphelins du Sida

De par leur histoire même, les orphelins sont confrontés très jeunes à des réalités complexes et difficiles. Nous devons rester à leurs côtés pour les accompagner et les aider à surmonter toutes les épreuves qui s’abattent sur eux dès leur plus jeune âge.
Orphelins d'Afrique, les enfants vulnérables de Gisenyi au RwandaTous sont orphelins de père, mais bien trop souvent de mère aussi. Si leur mère est encore là, elle est la plupart du temps atteinte par le VIH elle aussi, faible et fatiguée, malade, avec de longues périodes où elle ne peut effectuer aucun travail.

L’occupation de ces mamans est toujours assez physique : elles cherchent des travaux ménagers à effectuer, se proposent sur les chantiers pour transporter l’eau, les briques, cherchent du travail dans les champs des autres, etc.

Certaines sont de petites commerçantes occasionnelles, elles se procurent comme elles peuvent des produits divers qu’elles essaient ensuite de revendre. Elles tentent désespérément de faire tourner un maigre stock de fruits, de légumes ou de charbon de bois qu’elles n’arrivent bien souvent pas à reconstituer

Lire la suite...

21 octobre 2017

RDC : rentrée scolaire à l'école Bumi de Karavia

comment aider les orphelins d'Afrique

Orphelins d'Afrique, les enfants vulnérables de Bumi en RD CongoA l’école Bumi de Karavia, comme chaque année, la rentrée scolaire prévue en septembre a démarré timidement et a duré jusqu’à mi-octobre. Par chance pour eux, les enfants les plus vulnérables du village sont parrainés et cela les aide bien pour la rentrée : pas de soucis, ils peuvent compter sur leurs parrains et marraines, les frais de scolarité sont pris en charge, le matériel scolaire et les uniformes leur sont fournis grâce à vous.

Mais les parents des enfants non parrainés se plaignent toujours de ne pas être prêts pour payer les frais scolaires, qui sont pourtant minimes comparés aux autres écoles.

Lire la suite...

5 octobre 2017

Madagascar : rentrée scolaire à l'école Akany Aina

en savoir plus sur le parrainage d'enfants de Madagascar.

enfants de Madagascar élèves à l'école Akany Aina à Ambatolampy Renforcement des capacités pédagogiques de nos enseignants
Du 19 au 22 septembre se sont déroulées, sous l'égide du Directeur, des sessions de formation pédagogique : le but était d'apporter aux enseignants les outils permettant d'aider au mieux ces enfants qui vivent des situations difficiles : apprentissage de méthodes de pédagogie active (amener l'enfant à se sentir heureux et actif dans sa scolarité), usage de la voix (donner un sentiment d'autorité mais faire aussi que l'enfant se sente protégé et en confiance) et de la présentation corporelle (visage souriant, pacifiant), utilisation de matériel tel que tablettes et vidéoprojecteurs.

Lire la suite...

17 septembre 2017

Cameroun : rentrée scolaire pour les enfants Pygmées

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Cameroun

Au Cameroun, un jeune écolier Pygmée pensionnaire au Fondaf à Bipindi90 pensionnaires au Foyer de Bipindi + 38 au Foyer de Bandévouri + 28 au Foyer de Lolabé, ça fait combien ?
...
ça fait beaucoup de monde dans les trois établissements du FONDAF !
En effet, pour cette rentrée scolaire, on a assisté à une forte affluence d'enfants Bagyéli voulant aller à l'école.

Lire la suite...

28 juillet 2017

Madagascar : résultats aux BEPC et CEPE pour Akany Aina

en savoir plus sur le parrainage d'écoliers malgaches.

Enfants de Madagascar élèves à l'école Akany AinaJumelés avec le concours d’entrée en 6ème, les examens pour l’obtention du CEPE ont eu lieu le 20 Juin dernier. Les autres examens (BEPC pour les élèves de 3ème, examens de passage en classe supérieure pour les autres) se sont déroulés fin juillet. Puis les enfants sont partis pour deux mois de grandes vacances.

Pour Akany Aïna, le taux de réussite a été de 75% au CEPE et 35% au BEPC, résultats qui peuvent sembler faibles mais qui sont en réalité bien supérieurs à ceux de beaucoup d’autres établissements scolaires agréés, d’après les rapports officiels des services étatiques compétents. C'est d'autant plus méritoire que les sujets étaient particulièrement difficiles cette année.

Lire la suite...

11 juillet 2017

En Haïti, les vacances ont aussi commencé

en savoir plus sur le parrainage d'un enfant haïtien

Petits et grands ont terminé l’année scolaire.
La fin de l’année est toujours tendue. Les enseignants veulent s’assurer que le programme sera bien terminé, les élèves espèrent monter en classe supérieure. On révise pour les derniers contrôles qui peuvent être déterminants pour certains. Au niveau de la Direction, on espère que le bilan qui sera dressé sera bon.

Tous les élèves qui étaient en classe d’examen ont achevé leurs épreuves. Il ne reste plus qu’à être patients et attendre les résultats qui mettront encore plusieurs semaines avant d’être publiés.
Ecoliers de l'école maternelle St Alphonse dans le bidonville de Cité Soleil en Haïti

Lire la suite...

30 juin 2017

Madagascar : examens de fin d'année au Centre Akany Aina

en savoir plus : parrainer des enfants malgaches.

Cette année, la date officielle du départ en vacances était fixée au 8 juillet. Mais pour les enfants d'Akany Aina, les activités scolaires continuent sur un rythme soutenu. Les examens de passage de fin d’année scolaire auront lieu fin juillet pour tous les enfants qui ne présentent pas un examen d'état.
Les enfants de 3ème doivent se présenter aux épreuves du BEPC du 3 au 6 juillet et poursuivent leurs révisions pour réussir au mieux cet examen.
Enfants de Madagascar scolarisés à l'école Akany Aina d'Ambatolampy Quant aux enfants de CM2, ils ont passé le CEPE jumelé avec l'examen d'entrée en 6ème le 20 juin dernier, conformément au calendrier prévu par le Ministère de l’Education Nationale.

Lire la suite...

19 juin 2017

Madagascar : célébration des 20 ans du Centre Akany Aina

en savoir plus : parrainer des enfants malgaches.

Trois sourires d'enfants de Madagascar, élèves à l'école Akany Aina d'Ambatolampy
L’Assemblée des éducateurs et des représentants des parents a exprimé, au début du mois de mai 2017, le souhait que soit célébré de façon marquante le 20ème Anniversaire du Centre Social et Educatif AKANY AINA (1997 – 2017).
En réponse, les fondateurs du Centre Aimé et Hary ont suggéré que cet anniversaire pourrait être l’occasion de redonner un peu de fraîcheur aux installations et d’améliorer le cadre de vie scolaire des enfants. C’est ainsi qu’il avait été décidé d’engager à court terme les travaux suivants :
   • réhabilitation complète des anciennes toilettes des enfants,
   • réparation du mur de la façade sud du grand bâtiment scolaire (dont la construction avait été financée par SOS Enfants),
   • renouvellement de la peinture de ce même mur et d’autres murs ainsi que des salles de classe, dans la mesure du possible.

Lire la suite...

24 avril 2017

Audiovisuel et numérique au Centre Akany Aina

en savoir plus : parrainer des enfants malgaches.

Au début du mois de février, l’arrivée des pluies tant attendues a fait la joie de tous, en particulier des agriculteurs et des éleveurs. A la même époque, la rupture du câble de la fibre optique, en pleine mer, à quelques dizaines de kilomètres de la côte sud-ouest de Madagascar, a engendré une panne sur l’île : les malgaches ont été empêchés de communiquer par Internet avec le reste du monde ; Akany Aina n’a pas été épargné. Plusieurs semaines de travaux ont été nécessaires pour réparer.
Sourire d'enfants malgaches, élèves à l'école Akany Aina d'Ambatolampy à Madagascar Il faut revenir sur l’amélioration du cadre éducatif et culturel de notre école grâce à l’ouverture du département audio-visuel dont nous vous avons précédemment parlé. Ce support de divertissement et d’instruction, adapté aux besoins et au niveau des enfants, est une réussite : par exemple, après le repas de midi au réfectoire, les enfants accourent tous à la grande salle pour regarder des émissions à la télévision. Beaucoup de parents reconnaissants nous rapportent : « Quand les enfants arrivent à la maison le soir, ils nous racontent ce qu’ils ont vu à la télé à Akany Aina. C’est merveilleux ! ».

Lire la suite...

12 janvier 2017

Remise de matériel pédagogique à l'école de Namassa

en savoir plus sur le parrainage de nos enfants du Burkina Faso

L’école de Namassa, que vous connaissez tous maintenant grâce au dynamisme de son directeur, a bénéficié d’une remise de matériel pédagogique et de fournitures spécifiques au grand bonheur de tous.
Remise de matériel pédagogique pour la rentrée scolaire 2016 à l'école de Namassa au Bukina Faso Il faut savoir que les écoles rurales sont rarement dotées de supports pédagogiques et que, de plus, les élèves n’ont pas de manuels scolaires.

Comment imaginer les frontières de son pays sans jamais avoir vu une carte ? Et comment parler du corps humain sans images, sans photos ?

Lire la suite...

7 mai 2016

L’école primaire de Namassa a un directeur exemplaire

en savoir plus sur le parrainage d'enfant au Burkina Faso

Une grande réforme scolaire vient d’avoir lieu au Burkina Faso. Jusqu’à présent, les élèves qui terminaient l’école primaire passaient leur Certificat d’Etudes Primaires et ceux qui voulaient entrer au collège étaient ensuite soumis à un deuxième examen spécifique.
Aujourd’hui, cet examen d’entrée en 6ème a été supprimé et tous les élèves qui obtiennent le Certificat d’Etudes Primaires accèdent en classe de 6ème.
Cours de soutien scolaire pour les élèves de Namassa au Bukina Faso A ce sujet, l’histoire de l’école de Namassa et de son Directeur mérite vraiment que nous la partagions avec vous. Cette école a été construite en 2009 avec 86 élèves qui entraient en CP1. Monsieur Soramiè Sirima en a été le premier instituteur, puis il en est devenu le Directeur.
Au fil du temps, hélas, une grande partie des enfants de cette première promotion ont abandonné, poussés par le découragement. Il n’est pas facile d’apprendre à lire et à écrire dans une classe de plus de 80 élèves, avec un seul instituteur pour aider et guider tout le monde…

En CM2, ils n’étaient plus que 36 enfants, mais ils étaient tous très motivés. Et juillet 2015 a vu cette première promotion d’élèves se présenter à l’examen du Certificat d’Etudes.

Lire la suite...

10 décembre 2015

Les huit classes de l'école de Ting Kyu au Népal

Pour cette année scolaire 2015/2016, 99 enfants fréquentent assidûment l'école de Ting Kyu et sont répartis au sein de 8 classes.

La Nursery accueille les plus jeunes élèves, elle correspond à la Petite Section de Maternelle. Regroupant 26 enfants, c'est la plus grande classe de l'école.
Les 26 enfants de la classe Nursery au Dolpo

Lire la suite...

17 août 2015

Ecole Akany Aina à Madagascar : résultats scolaires

en savoir plus sur le parrainage d'écoliers malgaches.

Les résultats aux examens officiels à Madagascar sont à présent connus. Pour les élèves d'Akany Aina, nous sommes contents, ils sont vraiment bons dans l'ensemble. Et la réussite scolaire globale des différentes classes sans examen officiel est de 96%. Nous avons ainsi amélioré notre score !
Ecolières du centre Akany Aina à Madagascar En ce qui concerne l’examen du CEPE et le concours d’entrée en 6ème, nous avons obtenu un taux de réussite de 100%, ce dont nous sommes très fiers.

Lire la suite...

31 mars 2015

Une année scolaire perturbée au Burkina Faso

en savoir plus sur le parrainage d'enfant au Burkina Faso

La marche de nos écoles vers la réussite
Une classe de l'école primaire Guiè A au Bukina Faso Comme à l’accoutumée, les établissements scolaires ont rouvert les portes en octobre. Mais le bouleversement socio-politique a entaché les activités scolaires et tout ne marche pas comme il faut. Le « Printemps Burkinabé » intervenu fin octobre avec le départ du régime COMPAORE a bouleversé les cours pendant plus 2 semaines.
Parallèlement à cela s’est posé comme chaque année le problème de la mutation trop fréquente des enseignants. Cela entraîne des difficultés certaines : d’un côté les enfants ont à faire à de nouveaux visages, de l’autre les nouveaux enseignants ont besoin d’apprendre à connaître les enfants et les lacunes de chacun.
Ceci fait perdre un temps précieux, ajouté aux semaines passées à attendre que la situation sociopolitique se stabilise. Enseignants et élèves se sont ensuite serré les coudes pour rattraper ce retard.

Lire la suite...

6 novembre 2014

Une rentrée scolaire en deux temps au Centre Akany Aina

en savoir plus sur le parrainage d'enfants à Madagascar.

Avant la rentrée scolaire, nous avons organisé des examens de repêchage les 2 et 3 septembre pour permettre à un certain nombre d’élèves des différentes classes de confirmer leur aptitude ou non à poursuivre leurs études en classe supérieure. Les élèves concernés étaient bien présents et bien sur les éducateurs pour qui c’était la fin des vacances. En revanche, le 15 septembre, jour annoncé de la rentrée, nous avons eu la surprise de constater que près d’un quart de nos élèves (plus d’une centaine) n’étaient pas présents au rendez-vous pour diverses raisons.
Enfants de Madagascar En effet, un certain nombre d’enfants étaient partis avec leurs familles dans leur territoire ancestral afin d’assister à la fête du famadihana (retournement des morts), célébrée tous les 5 ou 7 ans. La participation de tous les membres d’une même lignée familiale est obligatoire. C’est une occasion privilégiée pour tous les descendants d’un grand ancêtre commun de se retrouver et de se connaître.

Lire la suite...

18 octobre 2014

Rentrée scolaire à Ambodirafia en images

Rentrée des classes à l'école d'Ambodirafia à Madagascar La rentrée 2014-2015 de notre petite école a bien eu lieu le 6 octobre. Les premiers jours, les élèves n’étaient pas très nombreux. Ils étaient retenus chez eux pour effectuer quelques menus travaux. Rapidement, ils ont repris le chemin de l’école.

Le nombre des enfants scolarisés dans notre petite école a diminué en raison des décisions prises visant à ouvrir l’école en priorité aux enfants d’Ambodirafia et en limitant son accès, contrairement à ce qui prévalait les années précédentes, aux enfants des villages alentour bien souvent pourvus d’une école. Cette fréquentation moindre permettra d’améliorer la qualité de l’enseignement et de la cantine. L’école avait atteint l’an dernier son niveau de saturation.

Lire la suite...

- page 1 de 5