en savoir plus sur le parrainage d'un enfant vulnérable au Rwanda

L’année scolaire au Rwanda s’achève au mois de novembre pour reprendre fin janvier. Deux longs mois de vacances pour les enfants...
Enfants vulnérables, enfants des rues et orphelins de Gisenyi au Rwanda
Sauf que le mot « vacances » n’a pas la même résonnance pour les enfants du Point d’Ecoute. Pour eux, c’est synonyme de travail dans les parcelles, de recherche d’un petit job pour soutenir sa famille, comme par exemple transporter sur la tête des cannes à sucre. A tout âge, un enfant a des tâches ménagères qui lui sont réservées. Et plus encore durant les vacances...

Au Rwanda, vacances ne signifie en rien loisirs !

C’est dire la joie de ces enfants lorsqu’on leur a annoncé que trois semaines d’encadrement et d’activités ludiques, ce qu’on appellerait chez nous un centre aéré, seraient organisées pour eux au mois de décembre !