SOS Enfants, le Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

15 octobre 2005

Burkina Faso : Famine évitée grâce à la banque de céréales

en savoir plus sur la Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso

Epis de sorgho mûrs, Guiè, Burkina FasoAu début du mois de septembre, les maïs tant attendus ont donné leurs épis et le poids de la famine s'est enfin dissipé.
Certes, beaucoup de gens en sortent affaiblis, surtout les enfants et les personnes âgées. Mais l'espoir d'une vie redevenue meilleure est là !

Grâce à notre banque de céréales, nous avons pu organiser en août la distribution gratuite de sorgho, à raison d'un plat (environ 3 kg) par personne. Bien sûr, le problème de la famine ne fut pas résolu définitivement, mais cela a redonné du courage aux 7.000 habitants des villages de l'AZN.

Les pluies sont toujours abondantes en ce début d'octobre et les récoltes de céréales s'annoncent bonnes. Espérons qu'elles se calmeront bientôt car elles pourraient maintenant détériorer certaines récoltes.

Les extraits foliaires de luzerne sont arrivés fin septembre. Nous allons pouvoir en distribuer aux personnes les plus vulnérables.
L'AZN a également organisé une vente de riz à prix social pour les collégiens et lycéens, afin de leur faciliter la rentrée scolaire.

Encore merci à tous ceux qui soutiennent le Sahel durant cette épreuve, surtout dans les pays durement touchés comme le Niger et ceux où les inondations sont venues s'ajouter à la famine.

Henri GIRARD
Directeur de la Ferme Pilote de Guiè
Octobre 2005

Vous pouvez nous aider et participer à notre lutte contre la désertification au Sahel.

15 août 2005

Burkina Faso : Famine annoncée au Sahel...

en savoir plus sur la Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso

Epis de sorgho mûrs, Guiè, Burkina FasoVous avez été nombreux à réagir à notre message concernant la pluviométrie 2004 relevée à la Ferme Pilote de Guiè. Il faisait aussi état de la situation de famine dans notre région, suite aux désastreuses récoltes de 2004.
Grâce à vos soutiens dont nous vous remercions, nous avons pu déclencher une opération d'aide alimentaire.

Nous vous en dressons ici un premier compte-rendu.

Lire la suite...