en savoir plus sur le parrainage d'enfants de Madagascar.

Un problème sérieux mis en évidence

Le 8 janvier 2013, une journée Portes Ouvertes a accueilli parents et tuteurs pour une évaluation plus approfondie de la vie éducative des enfants d’Akany Aina, après examen des résultats et des activités du 1er trimestre.
Corvée d'eau et de nettoyage pour ces enfants de Madagascar Les rencontres individuelles avec les parents et tuteurs ont permis d’identifier un problème dont beaucoup n’osaient pas parler ouvertement. En effet, la plupart des enfants n’ont pas la possibilité de faire leurs devoirs chez eux, le soir après l’école, pour différentes raisons :

  - Manque de calme nécessaire pour la concentration, à cause du tapage dû aux abus d’alcool perpétrés par le père de famille et par les hommes du voisinage.

  - Manque de temps pour s’atteler directement aux devoirs en arrivant à la maison : les enfants doivent d’abord aider la famille dans les travaux ménagers (recherche d’eau à la borne fontaine ou à la source, vaisselle, lessive, cuisson de la petite quantité de manioc ou de riz ramenée par la mère de famille épuisée au bout d’une journée de dur labeur…).

  - Manque ou insuffisance de lumière en fin de journée : le pétrole de la petite lampe familiale doit suffire pour la semaine, au moins jusqu’au prochain jour de marché hebdomadaire.